Tag Archive | "2012"

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film « Max » !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film « Max » !


FILM CINEMA MAX

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film « Max » !!!

Du mercredi 09 au mercredi 23 janvier 2013 remportez des places de cinéma du film « Max » dans la limite des stocks disponibles.

Etape 1/ Inscrivez-vous comme fan et tenez-vous au courant des bandes-annonces, de l’actualité, des jeux-concours film cinéma, dvd, série tv etc… et encouragez vos amis et contacts à devenir fans de CinéBooster sur Facebook :
http://www.facebook.com/pages/CineBooster/261494253685
puis abonnez-vous et suivez-nous sur Twitter :
http://twitter.com/cinebooster
et grâce à notre flux rss ou au flux par e-mail.

Etape 2/ Question Aléatoire : Combien de personnes vont participer à ce jeu-concours ?

Etape 3/ Après avoir effectué l’étape 1 et 2 adressez vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresses e-mail, postale et numéro de téléphone) à : contact@cinebooster.com

N’oubliez pas de joindre dans votre e-mail de participation votre lien de fan Facebook CinéBooster et votre lien d’abonné Twitter CinéBooster.

Jeu-Concours valable pour une personne par foyer uniquement en France Métropolitaine et prioritaire aux nouveaux participants.

Bonne chance à tous !!!

L’Equipe de CinéBooster.com

FILM-CINEMA-MAXMAX
Comédie (01h23min) – Date de sortie : 23/01/2013
De Stéphanie Murat
Avec Mathilde Seigner, JoeyStarr…

Une petite fille fait venir une prostituée chez elle afin qu’elle prenne soin de son père veuf…

Bande-Annonce : MAX

Posted in CinéBooster Presse, Jeux-Concours, Photos, VidéosCommentaires (0)

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film « Django Unchained » !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film « Django Unchained » !


FILM CINEMA DJANGO UNCHAINED

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film « Django Unchained » !!!

Du mercredi 02 au mercredi 16 janvier 2013 remportez des places de cinéma du film « Django Unchained » dans la limite des stocks disponibles.

Etape 1/ Inscrivez-vous comme fan et tenez-vous au courant des bandes-annonces, de l’actualité, des jeux-concours film cinéma, dvd, série tv etc… et encouragez vos amis et contacts à devenir fans de CinéBooster sur Facebook :
http://www.facebook.com/pages/CineBooster/261494253685
puis abonnez-vous et suivez-nous sur Twitter :
http://twitter.com/cinebooster
et grâce à notre flux rss ou au flux par e-mail.

Etape 2/ Question Aléatoire : Combien de personnes vont participer à ce jeu-concours ?

Etape 3/ Après avoir effectué l’étape 1 et 2 adressez vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresses e-mail, postale et numéro de téléphone) à : contact@cinebooster.com

N’oubliez pas de joindre dans votre e-mail de participation votre lien de fan Facebook CinéBooster et votre lien d’abonné Twitter CinéBooster.

Jeu-Concours valable pour une personne par foyer uniquement en France Métropolitaine et prioritaire aux nouveaux participants.

Bonne chance à tous !!!

L’Equipe de CinéBooster.com

FILM CINEMA DJANGO UNCHAINEDDJANGO UNCHAINED
Western (02h44min) – Date de sortie : 16/01/2013
De Quentin Tarantino
Avec Jamie Foxx, Christoph Waltz…
Interdit aux moins de 12 ans

Le parcours d’un chasseur de prime allemand et d’un homme noir pour retrouver la femme de ce dernier retenue en esclavage par le propriétaire d’une plantation…

Bande-Annonce : DJANGO UNCHAINED

Posted in CinéBooster Presse, Jeux-Concours, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma « Cogan : Killing Them Softly » Mercredi 05 décembre 2012

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma « Cogan : Killing Them Softly » Mercredi 05 décembre 2012


Critique Film Cinéma Mercredi 05 décembre 2012

Crise économique chez les bandits !
FILM-CINEMA-COGAN : KILLING THEM SOFTLYCOGAN : KILLING THEM SOFTLY
Thriller (01h37min) – Date de sortie : 05/12/2012
De Andrew Dominik
Avec Brad Pitt, Scott McNairy…
Interdit aux moins de 12 ans

Lorsqu’une partie de poker illégale est braquée, c’est tout le monde des bas-fonds de la pègre qui est menacé. Les caïds de la Mafia font appel à Jackie Cogan pour trouver les coupables.

Bande-Annonce : COGAN : KILLING THEM SOFTLY

Critique Film : COGAN : KILLING THEM SOFTLY de Andrew Dominik avec Brad Pitt, Scott McNairy…

Par Franck DIPPA PRISO

En pleine période électorale, deux petits criminels paumés braquent une partie de poker interlope organisée par la mafia et repartent avec l’argent. Ils deviennent immédiatement la cible des mafieux qui désirent se venger. Pour ce faire, ils engagent Jackie Coogan, un spécialiste qui travaille dans l’ombre. Il a tôt fait de repérer les coupables, mais il préférerait les éliminer doucement, sans émotions. Il fait donc appel à un tueur à gages, Mickey, qui a quelques problèmes personnels. Comme le temps presse, Jackie doit s’occuper personnellement des deux braqueurs et de leur commanditaire.

Le film « Cogan : killing Them Softly » d’Andrew Dominik est un « hymne » au capitalisme américain. C’est un thriller produit par Brad Pitt. C’est une adaptation du livre de George V. Higgins, « L’Art et la manière » de 1974. Tout se passe en 2008, suite à la victoire d’élection du président des Etats-Unis Barack Obama. Lors d’un vol et pendant une partie de Poker illicite, l’argent mis en jeu est dérobé sous la surveillance du responsable du lieu. On recrute l’homme de la situation Brad Pitt alias Jackie Cogan afin qu’il résolve le problème. Les thèmes de ce projet sont le capitalisme et les gangsters.

La crise financière a sans aucun doute influencé le réalisateur. Il n’y a qu’à se rappeler l’histoire de notre société et la finance de ses dernières années et vite faire le rapprochement avec le récit du long-métrage. Il faut donc voir au-delà du polar, et de la vengeance de la mafia. Pour Andrew Dominik l’univers des malfrats, des banquiers et de la finance sont similaires. Les gangsters riches misent leur argent sale au poker comme les traders sur les marchés de la bourse. Si un braquage survient dans leur repaire et que toute leur combine est stoppée on peut comparer ça à la crise financière américaines des subprimes qui a secoué le cercle de la finance et le monde.

Le metteur en scène est encore plus incisif en montrant Brad Pitt en tueur compatissant puis la minute d’après en exécuteur complètement froid, direct et sans pitié en réalité. Cette attitude hypocrite est exactement la même que celle d’un banquier qui va être désolé de voir un client ruiné mais qui va quand même l’achever par la suite en hypothéquant son bien (une maison par exemple). Le jeu de mot du titre original « killing Them Softly ou Tue-les en douce » est bien un révélateur trompeur.
Sous l’angle d’un simple polar c’est limite et un peu ennuyeux mais les personnages sont bons (une bande d’ordures attachante), les dialogues aussi et l’intrigue tient la route.

Le réalisateur Andrew Dominik est presqu’un second Quentin Tarantino dans l’ensemble de son travail sauf que lui n’arrive pas à casser les codes du polar et donc n’innove pas.
On s’attend à beaucoup d’action mais hélas ce long-métrage est très lent et sombre. C’est malgré tout un bon film psychologique et de suspense un peu dans la veine de la franchise Ocean’s
Le premier degré de ce film va en général décevoir. Le second degré sous son aspect politico-financière fera plus apprécier le film avec le temps.

Les + :

* Le deuxième axe (plus profond et plus critique sur notre société) politico-financier

Les – :

* Le conformisme du réalisateur Andrew Dominik dans les codes du polar

Thèmes : Adaptation de roman, argent, Assassin, Tueur, Meurtrier, Criminel, braquage, hold up, braqueur, mafia, pègre, massacre, tuerie, poker, traque, tueur à gages etc.

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma « Silent Hill : Révélation 3D » Mercredi 28 Novembre 2012

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma « Silent Hill : Révélation 3D » Mercredi 28 Novembre 2012


Critique Film Cinéma Mercredi 28 Novembre 2012

Silent Hill : Revelation 3D est l’adaptation du jeu vidéo du même nom et la suite encore plus sombre et plus angoissante de Silent Hill de 2006 réalisé par Christophe Gans !
SILENT HILL : REVELATION 3D
Epouvante-Horreur (01h34min) – Date de sortie : 28/11/2012
De Michael J. Bassett
Avec Adelaide Clemens, Sean Bean…
Interdit aux moins de 12 ans

Depuis des années, Heather Mason et son père n’ont jamais cessé de fuir, échappant à chaque fois de justesse aux mystérieuses forces qui les pourchassent. La veille de ses 18 ans, en proie à de terrifiants cauchemars, Heather doit faire face à la disparition de son père.
Pourtant, cette fois, elle est piégée. Pour sauver celui qui avait toujours réussi à la protéger et découvrir qui elle est vraiment, Heather va devoir affronter un cauchemar qui devient de plus en plus réel…Silent Hill.

Bande-Annonce : SILENT HILL : REVELATION 3D

Critique Film : SILENT HILL : REVELATION 3D de Michael J. Bassett avec Adelaide Clemens, Sean Bean…

Par Franck DIPPA PRISO

Heather Mason et son père voyagent de villes en villes pour échapper à l’Ordre, une organisation démoniaque qui tente d’entraîner Heather une nouvelle fois à Silent Hill. La jeune fille, qui a oublié sa première expérience en ce lieu démoniaque, n’a d’autres choix que d’y retourner lorsque son père est enlevé par des forces maléfiques. Sur place, elle devra affronter des monstres patibulaires et des créatures sanguinaires afin de retrouver son paternel et mettre la main sur la deuxième moitié d’un talisman qu’elle a ramené avec elle après sa première escapade en ces lieux sinistres.

Le film Silent Hill : Révélation 3D sort en France après la fête Halloween 2012, ce qui est déjà un mauvais point pour l’équipe de communication et de marketing du distributeur Français Métropolitan Film Export. Il est clair que durant cette période le film aurait fait un meilleur démarrage en salle de cinéma. C’est une suite très attendue par les amateurs de jeu vidéo. C’est très difficile de satisfaire les fans qui connaissent l’univers du jeu vidéo. Ils connaissent probablement mieux les personnages que les scénaristes du projet de film cinéma. Ne parlons même pas du nouveau public qui est encore plus dur à toucher. Le monde de Silent Hill est compliqué.

Silent Hill : Révélation 3D est bien un film d’horreur avec tous les codes du genre pour l’affirmer. Il y a une musique angoissante, un silence, un sursaut… (c’est la base). Malgré tout, on est très peu surpris.

Les dialogues sont quelconques et ressemblent plus à ceux d’une comédie parodiques plutôt qu’à un suspense d’épouvante. Dans l’ensemble, les effets spéciaux sont bons à par des écrans verts ainsi que d’autres représentations qui paraissent de manière évidente dessinées. Le film Silent Hill : Révélation 3D n’apporte aucune innovation au monde de l’animation numérique, cependant les monstres sont crédibles, bien incrustés et les décors de la ville effrayante et angoissante sont correctes. De nos jours, afin d’avoir une certaine reconnaissance dans le domaine des effets spéciaux, il faut être au top et pas juste moyen.

Le film du réalisateur Michael J. Bassett ne brille pas vraiment par son résultat et ne légitime pas assez ce deuxième opus cinématographique de la franchise Silent Hill. A l’identique du jeu vidéo, le film nous fait passer par des étapes, tuer des monstres, et gagner la partie. Sauf que dans le long-métrage nous sommes spectateurs et juges (passifs) alors que dans le jeu vidéo nous sommes acteurs (actifs) (c’est plus passionnant). A la fin la question que nous devons nous poser est la suivante, avons-nous perdu notre temps ou pas ? Applaudissements ou silent ?

Les + :

* Effets spéciaux acceptables

Les – :

* Manque d’originalité et de justification de ce chapitre 2 de Silent Hill

Thèmes : Adaptation de jeu vidéo, brouillard, déménagement, emménagement, films en 3D – en relief, malédiction, monde parallèle, peur, Rêve et Cauchemar, onirisme, suite, sequel, surnaturel, phénomène surnaturel, paranormal, ville, village etc.

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

News – Série Tv – Cinéma : Larry Hagman est mort

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

News – Série Tv – Cinéma : Larry Hagman est mort



Le plus célèbre des méchants de l’univers des séries tv familiales, Larry Hagman alias « JR Ewing » le roi du pétrole dans la série tv Dallas est décédé. Il a rendu l’âme dans un hôpital de Dallas des suites d’un cancer, c’était ce vendredi en fin d’après midi. Il était âgé de 81 ans.

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Cinéma - DVD - Séries Tv, PhotosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma « Une Nouvelle Chance » Mercredi 21 Novembre 2012

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma « Une Nouvelle Chance » Mercredi 21 Novembre 2012


Critique Film Cinéma Mercredi 21 Novembre 2012

On a tous droit à une nouvelle chance dans la vie avec Clint Eastwood !
UNE NOUVELLE CHANCE
Drame (01h51min) – Date de sortie : 21/11/2012
De Robert Lorenz
Avec Clint Eastwood, Amy Adams…

Un découvreur de talents spécialisé dans le baseball voit sa vie basculer avec la perte progressive de sa vue. Il décide pourtant de faire un dernier voyage à Atlanta, accompagné de sa fille, à la recherche d’un talent prometteur.

Bande-Annonce : UNE NOUVELLE CHANCE

Critique Film : UNE NOUVELLE CHANCE de Robert Lorenz avec Clint Eastwood, Amy Adams, Justin Timberlake…

Par Franck DIPPA PRISO

La période de repêchage arrive à grand pas au baseball. C’est la spécialité de Gus de trouver le meilleur joueur disponible. Sauf que cette année, sa vue commence à baisser sérieusement. À tel point qu’il n’arrive pas à bien évaluer les gens qui défilent devant lui. Au fait de ce fâcheux handicap qui afflige son père et qui risque de lui coûter son poste, sa fille avocate Mickey décide de prendre quelques jours de congé pour venir l’aider dans ses occupations. Les deux n’ont jamais été très proches, ce qui ne les empêche pas de se rapprocher au fil des matchs.

Le film Une Nouvelle Chance parle avec émotion du plaisir du sport, du jeu et du Baseball en particulier.
Ici le Baseball et le trouble de la vue d’un monsieur âgé ne sont que des prétextes.
Le cœur du sujet est la relation entre un père et sa fille (notamment la gestion des sentiments).
Il est également évoquer la perte de repères d’un veuf, sa solitude et sa douleur.
Ce projet souligne aussi l’importance de l’attachement paternel, parental et familial.
Il faut noter le passage obligé du poids des regrets, des remords et le challenge d’être à la hauteur pour la suite de la vie et pour sa progéniture.
Un des moments forts du film est le moment du bonheur retrouvé après une longue absence paternelle.
Le problème des parents vieillissants qui ne veulent pas être une charge pour leurs enfants est souligné.
Sans oublier les soucis de santé liés à l’âge par exemple (dans le cas présent, il y a une perte progressive de la vue).

Les choix que nous faisons déterminent notre futur. Tout dans la vie est une question de choix.
Dans le long-métrage Une Nouvelle Chance, c’est bien le cas, Clint Eastwood alias Mickey Lobel décide de rester veuf et de donner le meilleur à sa fille Amy Adams alias Mickey Lobel (par exemple une très bonne instruction (elle est avocate) et de bonnes valeurs familiales).

Justin Timberlake alias Johnny Flanaga propose une interprétation sobre et correcte.
Il joue bien le gentleman, responsable et respectueux.
Amy Adams alias Mickey Lobel est crédible sur le tableau de la sincérité.
Clint Eastwood alias Mickey Lobel nous fait oublier sa performance pitoyable lors du meeting républicain des dernières élections présidentielles américaines de 2012.

Ce n’est pas un film classique sur le sport (l’histoire habituelle d’une équipe nul qui devient championne).
C’est plutôt un beau film sur les relations difficiles entre un père et sa fille.
Une Nouvelle Chance ne se démarque pas spécialement par son rendu (le scénario, le jeu d’acteurs, la réalisation), mais c’est un bon film.
La fin est sans surprise, il manque cette petite étincelle en plus qui fait les grands films.

Les + :

* Film honorable
* Thème sensible et attendrissant (la rapport entre un père et sa fille (la famille))
* Bons acteurs

Les – :

* Pas original
* Histoire quelconque

Thèmes : Base-ball, cécité – aveugle, deuil, travail de deuil, entraînement, entraîneur et coach, personne âgée, senior, vieillesse, relation père – fille, Sport, sportif, sportive, stade, tribune, gradin, voyage etc.

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Bandes-Annonces des Films cette semaine au Cinéma
novembre 2017
L M M J V S D
« Déc    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930