Tag Archive | "Comédie"

Critique Film Cinéma : “Downsizing” – Mercredi 10 Janvier 2018

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Downsizing” – Mercredi 10 Janvier 2018


Critique Film Cinéma Mercredi 10 Janvier 2018

Et si vous pouviez vous miniaturiser afin d’avoir la belle vie ?
DOWNSIZING
Comédie (02h16min) – Date de sortie : 10/01/2018
De Alexander Payne
Avec Matt Damon, Kristen Wiig, Christoph Waltz…
Américain

Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le “downsizing”. Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.


Bande-Annonce : DOWNSIZING



Critique Film : DOWNSIZING de Alexander Payne avec Matt Damon, Kristen Wiig, Christoph Waltz…

Par Franck DIPPA PRISO

Depuis quelques années, des scientifiques norvégiens ont trouvé une façon de miniaturiser l’être humain à une taille d’environ 12 cm. Un geste concret pour secourir la planète et l’environnement en réduisant la pollution, la surpopulation et la surconsommation. L’ergothérapeute Paul et son épouse décident de rétrécir afin d’améliorer leurs conditions de vie, sauver de l’argent et habiter une plus grosse maison. Ayant le mal du pays depuis qu’il a rapetissé et se sentant inutile, Paul retrouve le goût de l’existence au contact d’une Vietnamienne qui aide les gens malades et démunis.

Bientôt la critique du film “DOWNSIZING” !

Les + :

Les – :

Mots clés, Tags, Thèmes : Changement de vie, Nouveau départ, Anticipation, Futur, Avenir proche, Écologie, Environnement, Expérience scientifique, Chercheur scientifique, Nains, Liliputiens, Ville fictive, Rire, Parents, Jeunes adultes, Psychologies etc.

Note : (/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Ferdinand” – Mercredi 20 Décembre 2017

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Ferdinand” – Mercredi 20 Décembre 2017


Critique Film Cinéma Mercredi 20 Décembre 2017

Olé !
FERDINAND
Animation, Comédie (01h46min) – Date de sortie : 20/12/2017
De Carlos Saldanha
Avec John Cena, Kate McKinnon, David Tennant…
Américain

Ferdinand est un taureau au grand cœur. Victime de son imposante apparence, il se retrouve malencontreusement capturé et arraché à son village d’origine. Bien déterminé à retrouver sa famille et ses racines, il se lance alors dans une incroyable aventure à travers l’Espagne, accompagné de la plus déjantée des équipes !


Bande-Annonce : FERDINAND



Critique Film : FERDINAND de Carlos Saldanha avec John Cena, Kate McKinnon, David Tennant…

Par Franck DIPPA PRISO

Ferdinand est un taureau au grand coeur. Victime de son imposante apparence, il se retrouve malencontreusement capturé et arraché à son village d’origine. Bien déterminé à retrouver sa famille et ses racines, il se lance alors dans une incroyable aventure à travers l’Espagne, accompagné de la plus déjantée des équipes !

Bientôt la critique du film “FERDINAND” !

Les + :

Les – :

Mots clés, Tags, Thèmes : Tauromachie, Voyage, Animaux, Espagne, Espagnoles, Les animaux ont la parole, Dessin animé et animation, Parcours initiatique, Détente, Rire, Famille etc.

Note : (/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Bienvenue à Suburbicon” – Mercredi 06 Décembre 2017

Tags: , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Bienvenue à Suburbicon” – Mercredi 06 Décembre 2017


Critique Film Cinéma Mercredi 06 Décembre 2017

Banlieue chic OKLM (au calme ! : expression des jeunes) mais en colère !
BIENVENUE A SUBURBICON
Policier, Comédie, (01h44min) – Date de sortie : 06/12/2017
De George Clooney
Avec Matt Damon, Julianne Moore, Noah Jupe…
Américain

Interdit aux moins de 12 ans

Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, l’endroit parfait pour une vie de famille. Durant l’été 1959, tous les résidents semblent vivre leur rêve américain dans cette parcelle de paradis. Pourtant, sous cette apparente tranquillité, entre les murs de ces pavillons, se cache une réalité tout autre faite de mensonge, de trahison, de duperie et de violence… Bienvenue à Suburbicon.


Bande-Annonce : BIENVENUE A SUBURBICON



Critique Film : BIENVENUE A SUBURBICON de George Clooney avec Matt Damon, Julianne Moore, Noah Jupe…

Par Franck DIPPA PRISO

Dans les années 50, Gardner mène une existence paisible avec sa femme et son fils Nicky au coeur d’une banlieue dorée du nom de Suburbicon. Quand une famille d’Afro-Américains s’installe dans le quartier, les choses commencent à déraper. Deux cambrioleurs s’invitent dans la maison de Gardner et malmènent tous les membres de sa famille. Malheureusement, sa femme ne survit pas aux attaques brutales des maraudeurs. Margaret, la soeur de la défunte, s’installe alors chez Gardner afin d’assurer une présence féminine et maternelle à Nicky. Mais, l’enfant comprend vite que les choses ne tournent pas rond au sein de la maisonnée.

Le film “Bienvenue à Suburbicon” a l’ADN des frères Cohen sans vraiment être d’eux. Comment ? Simplement, parce que c’est les auteurs du projet et que c’est George Clooney le réalisateur. Sa réalisation est trop politiquement correct. Est-il vraiment en harmonie avec les scénaristes ? C’est flou et pas facile à dire… Cette critique noire sociale et comique semble lourde et ne va pas droit au but pendant 1h44.

Le déroulement de l’histoire ne nous étonne quasiment pas. Après 30 minutes, c’est un jeu d’enfant de deviner ce qui va se passer dans ce récit complètement loufoque. On peut croire dur comme fer, que les frères Cohen ici à l’écriture vont nous proposer un retournement de situation, mais non. Jusqu’à la fin rien d’éclatant ne se passe. Les inepties de certaines scènes deviennent même normal à force de subir cette catastrophe cinématographique. Au final, on se désintéresse de cette œuvre qui aurait pu être un bijou de mise en scène.

La thématique du racisme est aussi présente (une famille noire arrive dans la communauté et subit une persécution sans nom des habitants xénophobes). De toute évidence, les scénaristes souhaitent que les spectateurs interprètent les scènes, les situations et les leçons qui vont avec. Il y a pas vraiment d’orientations précises de leurs part. C’est troublant. C’est comme s’il manque une pièce au puzzle ici.

La réalisation de George Clooney est lisse et lente. Elle aurait pu relever la production qui n’est pas à la hauteur d’une histoire de Etan et Joël Cohen. George Clooney est très bon acteur mais sur ce projet, il doit sérieusement se remettre en question en tant que cinéaste (rappel du navet “Monuments Men”).

Le comédien Matt Damon est toujours égal à lui même. Il est bon ! Il est inquiétant, adroit et crédible en père de famille psychologiquement instable qui fait peur.

Le long-métrage “Bienvenue à Suburbicon” pouvait devenir un classique si les frères Cohen (ici auteurs) prenaient aussi la responsabilité de la réalisation. Ce n’est pas le seul point faible de l’œuvre mais ils allaient certainement limiter la casse…

Les + :

* Ecriture des frères Cohen

Les – :

* Réalisation faible, maladroite et sans personnalité

Mots clés, Tags, Thèmes : Drame, Policier, Comédie, Racisme, Xénophobie, Banlieue chic, Pression social etc.

Note : ** (2/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film “Max” !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film “Max” !


FILM CINEMA MAX

Jeu-Concours – Gagnez des places de cinéma du film “Max” !!!

Du mercredi 09 au mercredi 23 janvier 2013 remportez des places de cinéma du film “Max” dans la limite des stocks disponibles.

Etape 1/ Inscrivez-vous comme fan et tenez-vous au courant des bandes-annonces, de l’actualité, des jeux-concours film cinéma, dvd, série tv etc… et encouragez vos amis et contacts à devenir fans de CinéBooster sur Facebook :
http://www.facebook.com/pages/CineBooster/261494253685
puis abonnez-vous et suivez-nous sur Twitter :
http://twitter.com/cinebooster
et grâce à notre flux rss ou au flux par e-mail.

Etape 2/ Question Aléatoire : Combien de personnes vont participer à ce jeu-concours ?

Etape 3/ Après avoir effectué l’étape 1 et 2 adressez vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresses e-mail, postale et numéro de téléphone) à : contact@cinebooster.com

N’oubliez pas de joindre dans votre e-mail de participation votre lien de fan Facebook CinéBooster et votre lien d’abonné Twitter CinéBooster.

Jeu-Concours valable pour une personne par foyer uniquement en France Métropolitaine et prioritaire aux nouveaux participants.

Bonne chance à tous !!!

L’Equipe de CinéBooster.com

FILM-CINEMA-MAXMAX
Comédie (01h23min) – Date de sortie : 23/01/2013
De Stéphanie Murat
Avec Mathilde Seigner, JoeyStarr…

Une petite fille fait venir une prostituée chez elle afin qu’elle prenne soin de son père veuf…

Bande-Annonce : MAX

Posted in CinéBooster Presse, Jeux-Concours, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma “God Bless America” Mercredi 10 Octobre 2012

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma “God Bless America” Mercredi 10 Octobre 2012


Critique Film Cinéma Mercredi 10 Octobre 2012

Un film choc, irrévérencieux, punitif, un grand coup de gueule, mais surtout un grand cri de désespoir adressé à la société américain et au monde !
GOD BLESS AMERICA
Comédie (01h40min) – Date de sortie : 10/10/2012
De Bob Goldthwait
Avec Joel Murray, Tara Lynne Barr…
Interdit aux moins de 12 ans

Seul, sans boulot, gravement malade, Frank sombre dans la spirale infernale d’une Amérique déshumanisée et cruelle. N’ayant plus rien à perdre, il prend son flingue et assassine les personnes les plus viles et stupides qui croisent son chemin.
Dans “Taken”, Bryan Mills, ex-agent de la CIA aux compétences si particulières, a réussi à arracher sa fille des mains d’un gang mafieux. Un an plus tard, le chef du clan réclame vengeance. Cette fois-ci, c’est après lui qu’ils en ont.

Bande-Annonce : GOD BLESS AMERICA

Critique Film : GOD BLESS AMERICA de Bob Goldthwait avec Joel Murray, Tara Lynne Barr…

Par Franck DIPPA PRISO

Seul, sans boulot, gravement malade, Frank sombre dans la spirale infernale d’une Amérique déshumanisée et cruelle. N’ayant plus rien à perdre, il prend son flingue et assassine les personnes les plus viles et stupides qui croisent son chemin. Bientôt rejoint par Roxy, lycéenne révoltée et complice des plus improbables, c’est le début d’une équipée sauvage, sanglante et grandguignolesque sur les routes de la bêtise made in USA.

Le réalisateur Bob Goldthwait du film God Bless America aime les Etats-Unis avec violence.
Et l’instrument de sa démonstration cinématographique est l’acteur Joel Murray alias Frank le frère du célèbre comédien Bill Murray.
Frank a une tumeur au cerveau.
Il perd la tête et a un ultime projet : éliminer les abrutis de l’Amérique (les mals polis, les gens qui se plaignent pour deux fois rien, les enfants gâtés, les stars qui passent à la télévision pour dire des bêtises, les personnes qui téléphonent pendant un film au cinéma, les intégristes religieux haineux etc.).

L’idée du metteur en scène est simple, il s’agit de montrer ce que beaucoup de personnes pensent souvent sans passer à l’acte.
Le film se veut drôle, au 2ème voir au 3ème degré.
Il se pose en sujet de réflexion et même plus en électrochoc infligé à nos consciences.
Le couple improbable de cette expérience “traumatisante” est aussi composé de Tara Lynn Barr alias Roxy une adolescente complètement déjantée.
Frank notre “héros” humilié se venge sur l’existence en exterminant tous les individus qui l’exaspère, c’est un véritable bain de sang.
Selon Bob Goldthwait “Il ne faut pas prendre mon film au pied de la lettre. C’est une comédie noire, pas une invitation à la violence!”
Même si le budget film est dérisoire, le réalisateur de “World’s Greatest Dad” de 2009 affirme “Je représente une autre facette du cinéma indépendant qui balaye grosses productions et films intellos pour foncer dans le tas avec délices”.

L’humour du film est barbare et son axe libertaire. Le tout propulse ce “petit bijou” du cinéma indépendant au sommet à contre courant des superproductions d’Hollywood. Un grand choc, une énorme gifle, une surprise de rage bon enfant qui peut procurer une satisfaction condamnable.
Ici c’est clair, le monde est séparé en deux, celui des bons et des méchants et ils ne sont pas toujours ceux que nous croyons.
Ce projet est complètement barré et en le regardant on peut éprouver un plaisir malsain.
Malgré tout, il faut garder à l’esprit que c’est une comédie indépendante américaine qui parie sur l’opposition du bien pensant, du conventionnel et la provocation.
Et ça marche !
L’Amérique en prend pour son grade.
Son style de vie et son lien avec la télé réalité par exemple est critiqué sans pitié et manière délectable.
La réalisation a certaines faiblesses, néanmoins le côté controverse l’emporte au final de façon “jouissive”.
Frank et de Roxy vide leur sac de manière radicale et c’est gore mais à un moment donné tout ça tourne un peu en rond.
Nous “justiciers” tombent dans la tourmente de la violence, et cela nous rappelle le film “Tueurs-nés” d’Oliver Stone, en plus lent et en plus “fun”.

Vous aimerez ce long-métrage ou vous le détesterez cependant vous serez tous d’accord sur un point il vous marquera.

Les + :

* Choc
* Irrévérencieux
* Humour
* Spectacle dynamique

Les – :

* Gore
* Mise en scène faible
* Créneau avec des limites

Thèmes : Adolescent, adolescence, Armes à feu, Assassin, Tueur, Meurtrier, Criminel, chômage, Duo, Tandem, Malade et maladie, meurtre d’enfant, road movie, situation comique, gag, Télé réalité etc.

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma “Rebelle” Mercredi 01 Août 2012

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma “Rebelle” Mercredi 01 Août 2012


Critique Film Cinéma Mercredi 01 Août 2012

Le nouveau film des studios Disney/Pixar est un petit bijou numérique artistique et technique avec Merida une nouvelle héroïne belle, courageuse, téméraire et attachante !
REBELLE
Animation (01h35min) – Date de sortie : 01/08/2012
De Mark Andrews, Brenda Chapman
Avec Kelly MacDonald, Billy Connolly…
A partir de 6 ans

Merida, la fille du roi Fergus est bien décidée à suivre son propre chemin dans la vie. Elle défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de trois seigneurs du royaume, et sans l’avoir voulu, elle va déchaîner le chaos dans le royaume.

Bande-Annonce : REBELLE

Critique Film : REBELLE de Mark Andrews, Brenda Chapman avec Kelly MacDonald, Billy Connolly…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Prochainement

Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l’arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un vœu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction.

Les + :

Les – :

Thèmes : Adolescent rebelle, demande en mariage, Ecosse, Ecossais, Maison, Château, malédiction, ours, Prince et princesse, Royaume, Royauté, Roi et Reine, sorciers, sorcières, sorcellerie, tir à l’arc et flèches etc.

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

février 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

CINEBOOSTER RADIO