Tag Archive | "image de synthèse"

Critique Film Cinéma : “Bumblebee” – Mercredi 26 Décembre 2018

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Bumblebee” – Mercredi 26 Décembre 2018


Critique Film Cinéma Mercredi 26 Décembre 2018

Le film sur le plus cool des Transformers qui pique. Le “Bourdon” Bumblebee !
BUMBLEBEE
Action, Aventure, Famille, Science-Fiction (01h54min) – Date de sortie : 26/12/2018
De Travis Knight
Avec Hailee Steinfeld, John Cena, Jorge Lendeborg Jr. …
Américain

1987. Alors qu’il est en fuite, l’Autobot Bumblebee trouve refuge dans la décharge d’une petite ville balnéaire de Californie. Il est découvert, brisé et couvert de blessures de guerre, par Charlie, une ado qui approche de ses 18 ans et cherche sa place dans le monde. Et quand elle le met en marche, elle se rend vite compte qu’il ne s’agit pas d’une voiture jaune ordinaire.


Bande-Annonce : BUMBLEBEE

Critique Film Cinéma : BUMBLEBEE de Travis Knight avec Hailee Steinfeld, John Cena, Jorge Lendeborg Jr. …

Par Franck DIPPA PRISO

1987. Charlie est une adolescente solitaire qui cherche sa place dans le monde. Pour son 18e anniversaire, elle décide de se procurer une automobile et de la rafistoler. Quelle n’est pas sa surprise de découvrir que ce véhicule n’est pas comme les autres lorsqu’il se transforme en robot. En effet, Bumblebee est un fugitif qui a fui une terrible menace sur sa planète pour trouver refuge sur Terre où il attend l’arrivée de ses camarades. Dès qu’une amitié commence à se développer entre lui et Charlie, les problèmes rappliquent, par l’entremise de deux robots ennemis aux armes destructrices.

Les + :

* Nouveau réalisateur (Travis Knight “Kubo et l’armure magique” à la place de Michael Bay) donc souffle nouveau

* Héroïne donc vent de fraîcheur (Hailee Steinfeld alias Charlie est touchante en ado rebelle)

* Clins d’œil au producteur exécutif Steven Spielberg en référence à son classique E.T

* Combats des Transformers impressionnants

Les – :

* Clichés à gogo

* Amourette ridicule

* Référence à la Coccinelle Herbie animée des studios Disney (années 60)

* Trop invraisemblable parfois et pas vraiment de suspense

Mots clés, Tags, Thèmes : Adolescent / Adolescence, Meilleurs Blockbusters, Ambiance 80’s – Années 80, Robot / Cyborg / Androïde, Transformers, Robots aliens, Robots polymorphes, Robot polymorphe, Effets spéciaux / Trucages, Image de synthèse, Spin-Off, Alien / Extraterrestre, Voiture, Geek, Adrénaline etc.

Note : *** (3/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Films au Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Aquaman” – Mercredi 19 Décembre 2018

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Aquaman” – Mercredi 19 Décembre 2018


Critique Film Cinéma Mercredi 19 Décembre 2018

Enfin le 1er film sur le Superhomme de l’eau de la Ligue de Justiciers : Aquaman !
AQUAMAN
Action, Aventure, Fantastique (02h24min) – Date de sortie : 19/12/2018
De James Wan
Avec Jason Momoa, Amber Heard, Willem Dafoe…
Américain

Les origines d’un héros malgré lui, dont le destin est d’unir deux mondes opposés, la terre et la mer. Cette histoire épique est celle d’un homme ordinaire destiné à devenir le roi des Sept Mers.


Bande-Annonce : AQUAMAN

Critique Film Cinéma : AQUAMAN de James Wan avec Jason Momoa, Amber Heard, Willem Dafoe…

Par Franck DIPPA PRISO

Arthur est le fils d’un gardien de phare humain et de la reine de la cité d’Atlantis. Il mène une existence paisible avec son père sur la terre ferme. Un jour, la princesse Mera vient à sa rencontre afin de lui demander son aide : les habitants d?Atlantis s’apprêtent à faire la guerre aux humains de la Terre. Arthur, surnommé Aquaman, devra affronter son frère pour reprendre le trône et empêcher le pire de se produire. Mais, pour ce faire, il devra retrouver le sceptre du roi. Ce dernier lui donnera les pouvoirs nécessaires pour vaincre son frangin. Mera l’accompagnera dans cette quête périlleuse.

Les + :

* Effets spéciaux top !

Les – :

* Film caricatural

* Ton trop sérieux (pas drôle !)

* Jason Momoa alias Aquaman et Amber Heard alias Princesse Mera sont peu convaincants (jeu d’acteurs et relation amoureuse)

* Scénario cliché

* Dolph Lundgren avec les cheveux roux c’est pas possible… !

Mots clés, Tags, Thèmes : Meilleurs films adaptés de DC comics, Pouvoirs surnaturels, Mer et océan, Meilleurs Blockbusters, Dans l’eau, Effets spéciaux / Trucages, Image de synthèse, Meilleurs films de super-héros, Geek, Adrénaline, Aquaman, Univers DC Warner, Rajeunissement numérique etc.

Note : **(2/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Films au Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Star Wars – Les Derniers Jedi” – Mercredi 13 Décembre 2017

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Star Wars – Les Derniers Jedi” – Mercredi 13 Décembre 2017


Critique Film Cinéma Mercredi 13 Décembre 2017

Star Wars 8 est un épisode digne de la saga de science-fiction la plus populaire au monde !
STAR WARS – LES DERNIERS JEDI
Science-Fiction, Action (02h32min) – Date de sortie : 13/12/2017
De Rian Johnson
Avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac…
Américain

Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé…


Bande-Annonce : STAR WARS – LES DERNIERS JEDI



Critique Film : STAR WARS – LES DERNIERS JEDI de Rian Johnson avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac…

Par Franck DIPPA PRISO

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… Le Premier Ordre étend ses tentacules aux confins de l’univers, poussant la Résistance dans ses retranchements. Impossible de se sauver à la vitesse de la lumière avec cet ennemi continuellement aux trousses. Cela n’empêche pas Finn et ses camarades de tenter d’identifier une brèche chez leur adversaire. Pendant ce temps, Rey se trouve toujours sur la planète Ahch-To pour convaincre Luke Skywalker de lui enseigner les rudiments de la Force. Elle doit se montrer persuasive avant que le vil Kylo Ren découvre son emplacement.

Bientôt la critique du film “STAR WARS – LES DERNIERS JEDI” !

Les + :

Les – :

Mots clés, Tags, Thèmes : Saga Star Wars, Galaxie, Pouvoirs surnaturels, Vaisseau spatial et soucoupe volante, Anticipation, Futur, Avenir proche, Pouvoir, Contrôle, Fusillade, Fusillade d’enfer, Film culte, Musique culte, Blockbusters, Superproductions, Forces du bien contre les forces du mal, Suite, Sequel, Espace, Astronaute, Cosmonaute, Image de synthèse, All Star Movie, Space-Opera, Batailles spatiales, Combat, Bagarre, Castagne, Famille, Geek, Adrénaline, Luke Skywalker, Princesse Léïa, Chewbacca, R2-D2, C3-PO etc.

Note : (/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Doctor Strange” – Mercredi 26 Octobre 2016

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Doctor Strange” – Mercredi 26 Octobre 2016


Critique Film Cinéma Mercredi 26 Octobre 2016

Docteur Strange le plus puissant super-héros, sorcier, mystique et magicien de chez Marvel arrive enfin sur grand écran !
FILM CINEMA DOCTOR STRANGEDOCTOR STRANGE
Fantastique, Action (01h55min) – Date de sortie : 26/10/2016
De Scott Derrickson
Avec Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Tilda Swinton, Rachel McAdams…
Américain

Doctor Strange suit l’histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d’un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utilisant un vaste éventail d’aptitudes métaphysiques et d’artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe.


Bande-Annonce : DOCTOR STRANGE

Critique Film : DOCTOR STRANGE de Scott Derrickson avec Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Tilda Swinton, Rachel McAdams…

Par Franck DIPPA PRISO

L’histoire d’un neurochirurgien, le Dr Stephen Strange, qui, après avoir été victime d’un horrible accident de la route, découvre des dimensions parallèles et un univers fantastique.

Le film cinéma “Doctor Strange” de Scott Derrickson est une réussite d’abord grâce aux prouesses techniques visuelles à couper le souffle.
La 3D a ici un véritable univers d’expression dédié et idéal. La magie ou la sorcellerie contrôle les dimensions parallèles, le temps et l’espace sont tordus et manipulés à souhait. Le rendu est plaisant, original, inventif (jeux de faux miroirs, figures mathématique et métaphysique etc.) et référentiel.
On nage souvent en plein délire psychédélique (c’est à se demander si le réalisateur, les équipes de la 3D et des effets spéciaux étaient sous LSD).

Cependant, il y a un gros copier-coller majeur et tellement flagrant.
Ils vont puiser dans un film référence en la matière (visuel de la distorsion dimensionnelle) “Inception” de Christopher Nolan de 2010. Ce qui est bien, c’est qu’il vont plus loin que le réalisateur d’Interstellar (2014) en jouant avec les morceaux de la ville à la fin du long-métrage tel un puzzle urbain géant magique. On peut noter également un autre “emprunt” facile mais tellement efficace comme la glisse et chute gravitationnelle lors du combat dans un couloir d’un sanctuaire saint des saints.
Parlons maintenant des autres points, car un visuel excellent ne fait pas un film exceptionnel. Et pour cause, dans le fond le métrage est banal, et même aberrant. On peut superposer Doctor Strange à Iron Man. Et quel est le résultat ? C’est de vrais jumeaux (production, écriture des personnages Cumberbatch et Downey Jr. etc.) !
Le scénario est prévisible. Les personnages sont bâclés, creux et pas assez développés sur le papier. La narration et les dialogues sont plats et sans réel intérêt. Dommage pour des pointures d’acteurs inexploitées comme Tilda Swinton et Chiwetel Ejiofor.
La musique de Michael Giacchino est surprenante (clavecin, ambiances des années 70, western italien et orientale).
Nous ne l’évoquons pas souvent mais mention très bien pour les costumes. C’est regrettable car la musique et les costumes, les deux autres atouts du projet après le visuel ne sont pas mis en avant.

Pour le futur, le Studios Marvel doit faire un effort sur le fond et chercher à produire une œuvre singulière pour marquer l’esprit des spectateurs.
Il y a peu d’espoir de voir ce changement pour le moment car depuis toutes les super-productions de films de super-héros maison sont du même acabit (médiocres). Mais bon l’espoir fait vivre… Attendons les suites… Un miracle est toujours possible.
P.S : Ne partez pas avant la fin du générique, car il y a deux scènes bonus à la fin ou post-génériques. Dans la première Docteur Strange a une conversation intéressante avec un Avengers blond qui aime la bière. Et la deuxième scène montre Mordo qui passe du côté des méchants (voilà pour les indices).

Les + :

* Un visuel à couper le souffle
* Une musique étonnante et originale
* De beaux costumes

Les – :

* Une narration plate
* Des dialogues creux
* Des acteurs excellents qui ne sont pas valorisés

Mots clés, Tags, Thèmes :Adaptation de comic-book Marvel, Adrénaline, Chirurgie, Chirurgiens, Opération chirurgicale, Combat, Bagarre, Castagne, Docteur Strange, Etats-Unis, Forces du bien contre les forces du mal, Geek, Greenwich Village, Image de synthèse, Jeunes adultes, Magie et magiciens, Monde parallèle, New York, Scène supplémentaire dans le générique de fin, Sorciers, Sorcières, Sorcellerie, Super-héros, Super-héroïne, Teen movie, Films d’ado etc.

Note : *** (3/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Star Wars – Le Réveil de la Force” – Mercredi 16 Décembre 2015

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Star Wars – Le Réveil de la Force” – Mercredi 16 Décembre 2015


Critique Film Cinéma Mercredi 16 Décembre 2015

Le 7ème épisode de la “Guerre des Etoiles” tant attendu (entre nostalgie et continuité) !
FILM CINEMA STAR WARS - LE REVEIL DE LA FORCESTAR WARS – LE REVEIL DE LA FORCE
Aventure, Action, Science-Fiction (02h15min) – Date de sortie : 16/12/2015
De J.J. Abrams
Avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Adam Driver…
Américain

Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga “Star Wars”, 30 ans après les événements du “Retour du Jedi”.


Bande-Annonce : STAR WARS – LE REVEIL DE LA FORCE

Critique Film : STAR WARS – LE REVEIL DE LA FORCE de J.J. Abrams avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Adam Driver…

Par Franck DIPPA PRISO

Le film “Star Wars “7” – Le Réveil de la Force” tant attendu par les fans est un mélange de nostalgie et d’espoir qui respect bien les codes de la célèbre saga intergalactique.
Après la relance fructueuse de la nouvelle franchise “Star Trek” le réalisateur J.J. Abrams relève un nouveau défi. Celui de faire la même chose pour la série mythique “La Guerre des Etoiles”. A-t-il réussi ?

“Le Réveil de la Force” ressemble drôlement à l’épisode ‘Un Nouvel Espoir”.
La Résistance affronte l’Empire (ici “Le Premier Ordre”). Les deux ennemis de toujours cherchent à récupérer une information capitale (la cachette de Luke Skywalker) dissimulée dans le nouveau droïde arrondi et roulant BB-8 (la relève de R2-D2).
Les combats sont nombreux. Le déroulement est classique et composé du bar à monstres, la lutte finale aérienne etc.
Surprendre le spectateur est une réelle difficulté pour le cinéaste parce qu’au septième film de ce feuilleton légendaire c’est vraiment compliqué d’être original et de bluffer le public.

On peut découvrir de nouvelles têtes comme la belle Daisy Ridley alias Rey (personnage fort et marquant) en récupératrice de pièces détachées d’épaves (future Jedi(e)), le jeune Stormtrooper déserteur en la personne de John Boyega alias Finn (personnage drôle et touchant), le pilote surdoué Oscar Isaac alias Poe Dameron (personnage sympathique et attachant) et Adam Driver alias Kylo Ren (personnage effrayant à la Dark Vador sauf sans son masque) un Seigneur du Coté Obscur de la Force et petit fils de Dark Vador. Le début du long-métrage présente et installe bien les rôles, les buts, l’intrigue etc. Tout se passe une trentaine d’année après l’aventure “Le Retour du Jedi” et depuis Luke Skywalker a disparu de la circulation.

L’histoire reste bien dans la ligne des premiers Star Wars. Justement un peu trop même (le recyclage ou le copier/coller est flagrant avec juste en plus des acteurs vedettes plus jeunes et des moyens technologiques plus évolués). Le scénario et les dialogues sont un peu bâclés et faciles.
Les valeurs transmises sont l’esprit d’équipe et de famille.
Certaines révélations sont farfelues et amusantes au final (les explications sur les liens familiaux).
Sans oublier quelques incohérences du type, une novice future apprentie Jedi qui tient tête à un Seigneur du Côté Obscur, R2-D2 qui émerge d’une veille profonde vers la fin du film… Comment et pourquoi ?
Autre chose, qui est Rey ? D’où vient-elle ?

La production “Star Wars – Le Réveil de la Force” est plus qu’honorable sur le plan du jeu des acteurs, des effets spéciaux, des décors et de la musique.
Les scènes d’action sont légions (un peu trop d’ailleurs) et grandioses. Est-ce pour masquer certaines faiblesses scénaristiques et parfois de mise en scène ?
Pour le moment, Abrams le géniteur du film “Super 8” n’a pas encore trouvé comment imposer sa marque à cette série cinématographique de science-fiction culte.

Ce n’est pas le meilleur jet de la franchise. Cependant, c’est un préambule acceptable si on se dit que la barre sera peut-être plus haute dans la suite.
Pour l’instant, nous avons droit à un film hollywoodien (coupe faim pour les fans impatients depuis longtemps) à gros budget divertissant et spectaculaire mais sans personnalité affirmée. Une consolation (bien calculée) tente de faire oublier la légèreté du projet. C’est le retour des vieux. Et ne boudons pas le plaisir immense de revoir tous nos héros des précédents films (Carrie Fisher alias Princesse “Général” Leia, Harrison Ford alias Han Solo, Peter Mayhew alias Chewbacca et Mark Hamill alias Luke Skywalker).
Petite surprise du chef, malheureusement un de ses personnages meurt à la fin.

Les + :

* La Naissance d’un personnage fort et marquant (Rey)

* Le Jeu des acteurs

* Les Effets spéciaux

* Les Décors

* La Musique

* Revoir les héros du passé

Les – :

* Certaines incohérences

* Scénario léger sans originalité

* Dialogues simplistes

Mots clés, Tags, Thèmes : Aventure, Action, Science-Fiction, Fantastique, Western, Western galactique, Adrénaline, All Star Movie, anticipation, Futur, avenir proche, batailles spatiales, blockbusters, superproductions US, C3-PO, Chewbacca, Dark Vador, Espace, astronaute, cosmonaute, famille, Film culte, forces du bien contre les forces du mal, galaxie, Han Solo, image de synthèse, Luke Skywalker, musique culte, pouvoir, contrôle, pouvoirs surnaturels, Princesse Léïa, R2-D2, Space-opera, Star Wars, suite, sequel, suite longtemps attendue, vaisseau spatial et soucoupe volante etc.

Note : *** (3/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

janvier 2019
L M M J V S D
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

CINEBOOSTER RADIO