Tag Archive | "Paul Dano"

Critique Film Cinéma : “12 Years A Slave” – Mercredi 22 janvier 2014

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “12 Years A Slave” – Mercredi 22 janvier 2014


Critique Film Cinéma Mercredi 22 janvier 2014

Un hymne au devoir de mémoire et à la liberté ! Certainement le film de l’année 2014 !
12 YEARS A SALVE
Drame, Historique (02h13min) – Date de sortie : 22/01/2014
De Steve McQueen (II)
Avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch, Lupita Nyong’o…

Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession.
Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave. Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité.


Bande-Annonce : 12 YEARS A SALVE

Critique Film : 12 YEARS A SALVE de Steve McQueen (II) avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch…..

Par Franck DIPPA PRISO

Sarasota, État de New York, vers 1840. Solomon Northup, violoniste populaire et heureux père de famille, est dupé par des crapules qui le kidnappent et le confient à un marchand d’esclaves qui opère dans le Sud du pays. Transporté par bateau jusqu’en Louisiane puis vendu à un planteur, Northup ravale sa colère et cache sa bonne éducation, par crainte d’être tué. Au plus profond de lui-même, toutefois, le nouvel esclave rebaptisé Platt est résolu à recouvrer bientôt sa liberté. Mais ses chances d’y parvenir s’amenuisent lorsqu’un affrontement avec un contremaître sadique force son propriétaire à le vendre à un rival, Edwin Epps. Réputé pour sa violence, ce dernier met Northup sous sa botte, comme il l’a fait avec tous ses compagnons d’infortune, incluant Patsey, la jeune championne des cueilleurs de coton, que le despote fou de Dieu possède jusque dans son lit.

Steve McQueen est l’un des réalisateurs les plus doué de sa génération. Il a un style singulier de la mise en scène, une empreinte bien à lui et une exigence rare. Sans oublier la puissance de ses longs plans-séquences. Le film 12 Years A Slave est une histoire vraie, une œuvre exceptionnelle, forte, intelligente, historique, dénonciatrice, révélatrice, éducative, moralisatrice (dans le bon sens) et plus encore sur la barbarie de l’esclavage.

Chiwetel Ejiofor est également le principal artisan de ce succès. Son jeu d’acteur est juste, délicat, efficace et brillant. Et à juste titre les récompenses prestigieuses pleuvent pour le long-métrage et cet immense comédien qui aura sans doute l’oscar du meilleur acteur 2014. C’est l’histoire d’un violoniste qui devient esclave. Solomon Northup est saoulé, enlevé, vendu, battu, exporté, échangé et libéré. L’éventail d’émotions proposé pour toutes ses situations est très riche. D’ailleurs la scène finale illustre bien ce propos. Ce drame tragique touche au vif d’une manière rare. McQueen met les bons sentiments de côté pour faire toute la place à une peinture sans concession de l’humiliation humaine afin d’émouvoir le spectateur.

L’interprétation de la pléiade de comédiens de haut vol (Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch, Paul Dano, Brad Pitt, Paul Giamatti, et Lupita Nyong’o…) est bonne et subtile. Cette subtilité est de rigueur étant donné le thème délicat du projet, l’esclavagisme. Cependant, tous ses comédiens, « les mâles » uniquement n’arrivent pas à transcender leurs rôles.

Le cinéaste Steve McQueen contrôle bien le récit, la cadence, le développement dramatique et les enjeux. Le montage est extraordinaire et met en valeur toutes les scènes grâce à une caméra énergique, adroite et très temporelle (ellipses et longs plans fixes). Le film 12 Years A Slave est puissant, émouvant et crédible dans son impertinence juste de révolte. Il réveille aussi des débats comme cette question qui est de savoir si le racisme est culturel, inné, volontaire, en lien avec son éducation, ou son milieu social ? Une chose est certaine, c’est probablement le meilleur film de l’année 2014, même si nous ne sommes qu’au début de l’année.

Les + :

* La performance magistrale de Chiwetel Ejiofor
* La révélation de l’actrice Lupita Nyong’o
* Le génie de la réalisation de Steve McQueen (II)
* La force de la mise en scène
* La puissance du récit

Les – :

* Les autres interprétations masculines ne sont pas exceptionnelles

Thèmes : L’Esclavage, la liberté, dignité humaine, histoire etc.

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma “Looper” Mercredi 31 Octobre 2012

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma “Looper” Mercredi 31 Octobre 2012


Critique Film Cinéma Mercredi 31 Octobre 2012

Un film de science-fiction original, inventif et efficace !
LOOPER
Science-Fiction (01h50min) – Date de sortie : 31/10/2012
De Rian Johnson
Avec Bruce Willis, Joseph Gordon-Levitt…
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les “Loopers”) les éliminent…

Bande-Annonce : LOOPER

Critique Film : LOOPER de Rian Johnson avec Bruce Willis, Joseph Gordon-Levitt…

Par Franck DIPPA PRISO

Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les “Loopers”) les éliminent. Un jour, l’un d’entre eux, Joe, découvre que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que… lui-même, avec 20 ans de plus. La machine si bien huilée déraille…

Le voyage dans le temps (sujet complexe au cinéma en terme de cohérence) est bien l’un des principaux thèmes du film blockbuster Looper.
Les acteurs principaux de ce projet de science-fiction sont la star incontestée du film d’action depuis deux décennies Bruce Willis alias Joe plus âgé et Joseph Gordon-Levitt la nouvelle coqueluche d’Hollywood alias Joe plus jeune.
Le long-métrage Looper est distrayant, peu consistant, efficace, le visuel est bon et la narration est captivante.
C’est une très bonne chose car habituellement ce genre de film mise tout sur les effets visuels, l’action et le spectacle.
Dans le cas présent, on cherche à nous surprendre et même à nous faire réfléchir.

Certes, nous pouvons toujours trouver une ou deux choses qui ne collent pas dans la trame narrative de cette thématique peu simple du voyage dans le temps. Mais le labeur de Looper est rigoureux et cela permet de gommer toutes les petites imperfections.
Le récit est accrocheur et bien délivré.
Le voyage dans le temps n’est pas un choix hasardeux, c’est véritablement la colonne vertébrale du film, son axe principal, son moteur.

Le film est direct, dans l’action et clair au niveau de l’information à faire passer.
Malgré tout, les pistes sont parfois floutées et tout ne semble pas être évident (blanc ou noir) et prévisible.
La musique électronique du film apport un dynamisme et un certain réalisme.
La réalisation est maîtrisée, professionnelle et singulière.
Le dosage entre elle et les personnages est appréciable.
Rian Johnson est ici à la fois réalisateur et scénariste. Il est lucide et efficace.

Peu importe si Joseph Gordon-Levitt a un problème avec la prothèse son visage pour ressembler à Bruce Willis, son performance d’acteur est bonne. Bruce Willis est également crédible, c’est aussi le cas d’Emily Blunt alias Sara et l’impressionnant et inquiétant enfant Pierce Gagnon alias Cid.

Le film Looper est au point. Il n’est pas mémorable ou très original, mais c’est un blockbuster (film à gros budget d’Hollywood en général) abouti.

Les + :

* Bon jeu d’acteurs
* Bonne réalisation
* Bonne musique

Les – :

* Petits problèmes de cohérence technique et artistique parfois

Thèmes : Anticipation, Futur, avenir proche, armes insolites, rares, Assassin, Tueur, Meurtrier, Criminel, campagne et champs, Combat, Bagarre, Castagne, Japon, japonais, mafia, pègre, méchants enfants et tueurs en culottes courtes, meurtre d’enfant, relation victime, meurtrier, télékinésie, psychokinésie, traque, voyage dans le temps etc.

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

News – Evénement – Cinéma – Vidéos – Photos : Les stars du 38ème Festival du Cinéma Américain de Deauville 2012 !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

News – Evénement – Cinéma – Vidéos – Photos : Les stars du 38ème Festival du Cinéma Américain de Deauville 2012 !


Harvey Keitel au 38ème Festival de Deauville 2012

William Friedkin au 38ème Festival de Deauville 2012

Rachel Weisz au 38ème Festival de Deauville 2012

Salma Hayek au 38ème Festival de Deauville 2012

Liam Neeson au 38ème Festival de Deauville 2012

Jeremy Renner au 38ème Festival de Deauville 2012

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Cinéma - DVD - Séries Tv, PhotosCommentaires (0)

News – Evénement – Cinéma : Palmarès du 38ème Festival de Deauville 2012 !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

News – Evénement – Cinéma : Palmarès du 38ème Festival de Deauville 2012 !


Palmarès du 38ème Festival de Deauville 2012

Grand prix du jury et Prix Révélation Cartier
Les bêtes du sud sauvages de Benh Zeitlin

Prix de la critique
The We and the I de Michel Gondry

Prix du jury
Una Noche de Lucy Mulloy

Prix Michel d’Ornano
Rengaine de Rachid Djaïdani

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Cinéma - DVD - Séries Tv, Festivals, PhotosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – “Blitz” – Mercredi 22 Juin 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – “Blitz” – Mercredi 22 Juin 2011


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 22 Juin 2011

Un policier traque un tueur de flics !
BLITZ
Thriller (01h36min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Elliott Lester
Avec Jason Statham, Paddy Considine…
Interdit aux moins de 12 ans

À Londres, un tueur en série s’en prend aux policiers. Que se passe-t-il lorsque ceux qui sont censés protéger deviennent la cible ? Face à un ennemi aussi rusé que pervers, Brant, un flic aux méthodes atypiques, se lance dans l’enquête.

Bande-Annonce : BLITZ

Critique : BLITZ de Elliott Lester avec Jason Statham, Paddy Considine…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Le film “Blitz” est une série B au parfum des années 1970. Jason Statham dans ce rôle est bien le digne successeur justicier de Charles Bronson dans projet sous tension dès le début.

Cependant, ce long-métrage propose de situations déjà vues, et souvent violentes à outrance.
“Blitz” est quand même intéressant comme film policier grâce aux écarts bienvenus et inattendus au centre d’une histoire banale qui parle d’une société complètement à la dérive.
A noter une belle référence aux films “Inspecteur Harry” avec une atmosphère noire, un tueur en série plus que dingue.
Cette œuvre a plus que la moyenne s’il faut la noter.
C’est une nouvelle adaptation de Ken Bruen montre encore la difficulté de transposer ses écrits, son monde sur un écran, car ses héros sont résolument compliqués et instables pourtant le cinéma de genre opte plus pour des personnages rudimentaires.

Ce nouvel “Inspecteur Harry” anglais et londonien défend la domination de la justice individuelle sans pitié, ni compassion.
C’est violent, parfois malsain, et souvent jouissif, bref un pur film anglais !

Les + :

* Les surprises dans le récit
* “L’Inspecteur Harry” nouvel génération
* Jason Statham est le digne héritier justicier de Charles Bronson

Les – :

* La violence
* La démence

Les thèmes : Tueur en série, fou, justice policière, justice individuelle, justicier, vengeance, police, policier, flic, criminel…

Note : *****

Jardinier ! Arabe ! Assassin ?
OMAR M’A TUER
Drame (01h25min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Roschdy Zem
Avec Sami Bouajila, Denis Podalydès…

1991. Omar Raddad est emprisonné pour le meurtre de Madame Marchal qui l’employait comme jardinier. Trois ans plus tard, un écrivain convaincu de son innocence décide de mener sa propre enquête. Les destins croisés de deux hommes que tout oppose.

Bande-Annonce : OMAR M’A TUER

Le western américain de la semaine !
LA DERNIERE PISTE
Western (01h44min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Kelly Reichardt
Avec Michelle Williams, Paul Dano…

1845, sur la Piste de l’Oregon. Trois familles ont engagé un homme, Stephen Meek, pour les guider à travers les montagnes de Cascade. Affirmant connaître un raccourci, Meek les mène sur une route non balisée sur une plaine désertique.

Bande-Annonce vost : LA DERNIERE PISTE

La reprise du film dramatique culte de Sergio Leone avec Robert De Niro… !
IL ETAIT UNE FOIS EN AMERIQUE
Drame (03h49min) – Date de reprise : 22/06/2011
De Sergio Leone
Avec Robert De Niro, James Woods…

Il était une fois deux truands juifs, Max et Noodles, liés par un pacte d’éternelle amitié. Débutant au début du siècle par de fructueux trafics dans le ghetto de New York, ils voient leurs chemins se séparer…

Bande-Annonce vost : IL ETAIT UNE FOIS EN AMERIQUE

Un gangster anglais sous pression !
BRIGHTON ROCK
Drame (01h51min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Rowan Joffe
Avec Sam Riley, Andrea Riseborough…

Un gangster tue un rival et se rend compte peu de temps après que son larcin a eu un témoin gênant : une serveuse. il décide de la séduire pour mieux la faire chanter.

Bande-Annonce vost : BRIGHTON ROCK

A l’aventure avec Mike l’alsacien !
MIKE
Comédie Dramatique (01h26min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Lars Blumers
Avec Marc-André Grondin, Christa Theret…

Kembs. 4284 habitants. Mike, Fred et J-C, 20 ans, ont grandi dans ce village d’Alsace, à la frontière de l’Allemagne et de la Suisse. Ici, il n’y a pas grand-chose à faire… Dans l’indifférence quasi générale, le trio fonce tête baissée, sourire aux lèvres.

Bande-Annonce : MIKE

Un gros tricheur le Ducobu !
L’ELEVE DUCOBU
Comédie (01h36min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Philippe de Chauveron
Avec Elie Semoun, Joséphine de Meaux…

L’élève Ducobu s’est encore fait renvoyer d’une école. Cette fois, pour éviter de finir en pension, il n’a plus qu’une seule chance : réussir à Saint-Potache. Pour s’en sortir, il va devoir se surpasser et mettre au point les tricheries les plus ingénieuses…

Bande-Annonce : L’ELEVE DUCOBU

Affrontement clownesque pour l’Amour d’une belle !
BALADA TRISTE
Comédie Dramatique (01h47min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Álex de la Iglesia
Avec Carlos Areces, Antonio de la Torre…

Espagne, 1937. Pendant que la Guerre Civile espagnole fait rage, un cirque ambulant tente de survivre. Pendant cette période tragique, deux clowns vont s’affronter jusqu’à la mort par amour pour une belle acrobate.

Bande-Annonce : BALADA TRISTE

Alain Cavalier capté !
LE FILMEUR
Documentaire (01h40min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Alain Cavalier
Avec Christian Boltanski, Danielle Bouilhet…

Le journal intime filmé du réalisateur Alain Cavalier. Les premiers plans du film ont été tournés en 1994. Les dernières images datent de 2005. Plus de dix ans de vie en cent minutes de projection.

 
 
 

Alain Cavalier et Vincent Lindon en scène !
PATER
Comédie Dramatique (01h45min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Alain Cavalier
Avec Vincent Lindon, Alain Cavalier…

Pendant un an ils se sont vus et ils se sont filmés. Le cinéaste et le comédien, le président et son 1er ministre, Alain Cavalier et Vincent Lindon. Dans “Pater”, vous les verrez à la fois dans la vie et dans une fiction qu’ils ont inventée ensemble.

Bande-Annonce : PATER

Halte aux effets radioactifs pour notre planète !
NOIR OCEAN
Drame (01h27min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Marion Hänsel
Avec Nicolas Robin, Adrien Jolivet…

Trois jeunes garçons à bord d’un navire de la Marine française en 1972, participeront aux essais nucléaires à Mururoa, dans le Pacifique, inconscients des dangers qu’ils encourent et des effets dramatiques pour notre planète…

Bande-Annonce : NOIR OCEAN

L’histoire du militant brésilien, Celso Afonso Gay de Castro !
LETTRES ET REVOLUTIONS
Documentaire (01h47min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Flavia Castro

Dans “Lettres et révolutions”, la réalisatrice retrace le parcours de son père, militant brésilien, Celso Afonso Gay de Castro, dont l’histoire recoupe celle des luttes politiques qui ont secoué l’Amérique Latine à partir des années 1960.

Bande-Annonce : LETTRES ET REVOLUTIONS

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

mars 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

CINEBOOSTER RADIO