Tag Archive | "Science Fiction"

Critique Film Cinéma : “Star Wars – Les Derniers Jedi” – Mercredi 13 Décembre 2017

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Star Wars – Les Derniers Jedi” – Mercredi 13 Décembre 2017


Critique Film Cinéma Mercredi 13 Décembre 2017

Star Wars 8 est un épisode digne de la saga de science-fiction la plus populaire au monde !
STAR WARS – LES DERNIERS JEDI
Science-Fiction, Action (02h32min) – Date de sortie : 13/12/2017
De Rian Johnson
Avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac…
Américain

Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé…


Bande-Annonce : STAR WARS – LES DERNIERS JEDI



Critique Film : STAR WARS – LES DERNIERS JEDI de Rian Johnson avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac…

Par Franck DIPPA PRISO

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… Le Premier Ordre étend ses tentacules aux confins de l’univers, poussant la Résistance dans ses retranchements. Impossible de se sauver à la vitesse de la lumière avec cet ennemi continuellement aux trousses. Cela n’empêche pas Finn et ses camarades de tenter d’identifier une brèche chez leur adversaire. Pendant ce temps, Rey se trouve toujours sur la planète Ahch-To pour convaincre Luke Skywalker de lui enseigner les rudiments de la Force. Elle doit se montrer persuasive avant que le vil Kylo Ren découvre son emplacement.

Bientôt la critique du film “STAR WARS – LES DERNIERS JEDI” !

Les + :

Les – :

Mots clés, Tags, Thèmes : Saga Star Wars, Galaxie, Pouvoirs surnaturels, Vaisseau spatial et soucoupe volante, Anticipation, Futur, Avenir proche, Pouvoir, Contrôle, Fusillade, Fusillade d’enfer, Film culte, Musique culte, Blockbusters, Superproductions, Forces du bien contre les forces du mal, Suite, Sequel, Espace, Astronaute, Cosmonaute, Image de synthèse, All Star Movie, Space-Opera, Batailles spatiales, Combat, Bagarre, Castagne, Famille, Geek, Adrénaline, Luke Skywalker, Princesse Léïa, Chewbacca, R2-D2, C3-PO etc.

Note : (/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “L’Expérience Interdite – Flatliners” – Mercredi 22 Novembre 2017

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “L’Expérience Interdite – Flatliners” – Mercredi 22 Novembre 2017


Critique Film Cinéma Mercredi 22 Novembre 2017

Alors, il y a quoi après la mort ?
L’EXPERIENCE INTERDITE – FLATLINERS
Thriller, Science-Fiction (01h50min) – Date de sortie : 22/11/2017
De Niels Arden Oplev
Avec Ellen Page, Diego Luna, Nina Dobrev…
Américain

Interdit aux moins de 12 ans

Pour découvrir ce qui se passe après la mort, cinq étudiants en médecine se lancent dans une expérience aussi audacieuse que dangereuse. Sur eux-mêmes, volontairement, ils provoquent des arrêts cardiaques pendant de courtes périodes afin de vivre des expériences de mort imminente. En poussant le processus de plus en plus loin, ils vont devoir affronter non seulement leur part d’ombre et leur passé, mais plus effrayant encore, les phénomènes paranormaux liés au fait qu’ils sont revenus de l’au-delà…


Bande-Annonce : L’EXPERIENCE INTERDITE – FLATLINERS



Critique Film : L’EXPERIENCE INTERDITE – FLATLINERS de Niels Arden Oplev avec Ellen Page, Diego Luna, Nina Dobrev…

Par Franck DIPPA PRISO

Pour découvrir ce qui se passe après la mort, cinq étudiants en médecine se lancent dans une expérience aussi audacieuse que dangereuse. Sur eux-mêmes, volontairement, ils provoquent des arrêts cardiaques pendant de courtes périodes afin de vivre des expériences de mort imminente. En poussant le processus de plus en plus loin, ils vont devoir affronter non seulement leur part d’ombre et leur passé, mais plus effrayant encore, les phénomènes paranormaux liés au fait qu’ils sont revenus de l’au-delà…

Le cinéma Hollywoodien a surement déjà exploré votre imagination ou votre vision (représentation d’anges ailés, des lieux célestes ou même des retrouvailles avec de la famille ou des amis morts) en ce qui concerne la vie après mort (le paradis et l’enfer). Les exemples sont nombreux : “La Vie est Belle” de Frank Capra en 1946, “Le Ciel peut attendre” de Warren Beatty en 1978, “Sixième Sens” de M. Night Shyamalan en 1999 etc.

En ce moment, le dernier film qui explore ce sujet c’est “L’Expérience interdite – Flatliners” de Niels Arden Oplev (“Millenium”) une reprise du réalisateur Joel SCHUMACHER de 1990. A la production Michael Douglas pour la deuxième fois (il était déjà le producteur de l’original). L’histoire est similaire. Des étudiants en médecine essaye d’expérimenter une situation de décès imminent afin de renter dans un état de mort clinique pour se rendre dans l’au-delà et en revenir.

Selon le réalisateur Arden Oplev “La mort est le dernier grand inconnu. C’est comme les profondeurs de l’océan ou de l’espace. Dans ce projet le doigt est mis sur les angoisses psychologiques des personnages. C’est une métaphore pour les solutions de facilité auxquels des jeunes pourraient être tentés d’avoir recours. La concurrence est tellement rude de nos jours pour avoir un métier, c’est tellement plus dur qu’il y a 27 ans que les jeunes maintenant doivent prendre plein de trucs pour rester éveillés et étudier pendant 12 heures. Ils veulent tous prendre un raccourci et prendre une pilule magique qui rendra leur vie géniale. Et tout d’un coup vous réalisez que c’était super sympa, c’était génial, mais maintenant il y a un prix à payer pour ça, et vous ne l’aviez pas vu venir”.
Le prix à payer : Les étudiants vivre des phénomènes paranormaux qui les replongent dans leur passé face à des actes importants et forts regrettables.

Pour avoir un réalisme cinématographique correct, le cinéaste a fait appel à des experts médicaux (neurochirurgiens, radiologues et infirmiers).
Les diagnostiques médicaux sont crédibles et les comédiens ont appris à faire des injections comme de vrais médecins ou infirmiers.
Cette nouvelle version propose des scènes de tensions psychologiques plus intenses par rapport à l’ancien film car la nouvelle génération de spectateurs est habituée à être plus secouée devant les grands écrans.

Le film “L’Expérience interdite – Flatliners” est stérile. C’est un examen impersonnel sur la culpabilité et le pardon. Le créateur de 56 ans Niels Arden Oplev (“Dead Man Down”) affirme qu’il offre une réinterprétation pas un remake. Mais il semble moins à la hauteur dans cette thématique et les interprètes défendent avec beaucoup d’ardeur des personnages peu travaillés. Au final ne faut-il pas croire simplement qu’il y a une vie après la mort ? Et qu’il faut attendre cette mort inévitable pour le découvrir ? Plusieurs sources spirituelles comme la Bible parle de l’au-delà. C’est peut-être un recueil de réponses pour nous. Pourquoi l’Homme veut-il tout savoir ? Nous devons aussi accepter nos limites et la part de mystère qu’il y a chez nous et dans l’univers.

Les + :

* Actes médicaux crédibles
* Plus d’intensité dans ce film par rapport au 1er

Les – :

* Thématique surnaturelle de l’au-delà difficile pour le réalisateur (ce n’est pas vraiment sa spécialité)

Mots clés, Tags, Thèmes : Remake, Elève, Ecolier, Etudiant, Expérience de mort imminente, Hôpitaux, Médecins, Cabinet médical, Expérience Scientifique, Chercheur scientifique, Mort, Mystère, Frissons, Mystère, Jeunes adultes etc.

Note : ** (2/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Blade Runner 2049” – Mercredi 04 Octobre 2017

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Blade Runner 2049” – Mercredi 04 Octobre 2017


Critique Film Cinéma Mercredi 04 Octobre 2017

Quand on se prend pour DIEU ! Le remake d’un classique de la science-fiction !
BLADE RUNNER 2049
Science-Fiction, Thriller (01h44min) – Date de sortie : 04/10/2017
De Denis Villeneuve
Avec Ryan Gosling, Harrison Ford, Jared Leto…
Américain

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies…


Bande-Annonce : BLADE RUNNER 2049



Critique Film : BLADE RUNNER 2049 de Denis Villeneuve avec Ryan Gosling, Harrison Ford, Jared Leto…

Par Franck DIPPA PRISO

Californie, 2049. La planète se relève péniblement de la crise de l’écosystème de 2022. Une entreprise a racheté la Tyrell Corporation afin de fabriquer de nouvelles entités technologiques. Les Réplicants demeurent toutefois interdits et les Blade Runner sont parfois appelés pour les éliminer. C’est le rôle de K, un officier solitaire. Envoyé sur une ferme recluse, il découvre dans le sol une valise contenant un secret vieux de 30 ans. En enquêtant, le policier risque de réveiller des forces obscures et de se mettre à dos des gens puissants qui cherchent à enterrer le passé.

Les + :

Les – :

Mots clés, Tags, Thèmes : Solitude, Solitaire, Adaptation de romans de Philip K. Dick, Intelligence artificielle, Anticipation, Futur, Avenir proche, Fusillade, Fusillade d’enfer, Film culte, Musique culte, Suspense, Robot, Cyborg, Androïde, Suite longtemps attendue, Adaptation de roman, Police / Policier, Cyberpunk, Polar noir, Mystère, Jeunes adultes, Adrénaline etc.

Note : (/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Passengers” – Mercredi 28 Décembre 2016

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Passengers” – Mercredi 28 Décembre 2016


Critique Film Cinéma Mercredi 28 Décembre 2016

Quel potentiel et quel gâchis pour ce film S-F ! Si vous avez mieux à faire n’embarquez surtout pas !
PASSENGERS
Science-Fiction, Romance, Action, (01h57min) – Date de sortie : 28/12/2016
De Morten Tyldum
Avec Jennifer Lawrence, Chris Pratt, Michael Sheen…
Américain

Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…


Bande-Annonce : PASSENGERS

Critique Film : PASSENGERS de Morten Tyldum avec Jennifer Lawrence, Chris Pratt, Michael Sheen…

Par Franck DIPPA PRISO

Jim Preston s’est engagé dans un voyage intergalactique à bord du Starship Avalon vers une nouvelle planète à coloniser. Suite à un problème avec son module d’hibernation, le mécanicien se réveille 90 ans trop tôt. Après un an à errer dans le vaisseau, seul, avec personne à qui parler, Jim décide de réveiller un autre passager, une jeune journaliste et auteure du nom d’Aurora. Les deux voyageurs mènent une existence paisible jusqu’à ce qu’ils découvrent que le vaisseau est en danger, tout comme les 5000 autres passagers endormis à bord. Jim et Aurora devront donc trouver un moyen pour empêcher l’anéantissement du Starship Avalon.

Le film cinéma “Passengers” est un gâchis monumental. Après le visionnage de ce métrage, on a qu’une seule idée en tête : les comédiens ont du talent, le décor et les effets spéciaux sont exceptionnels alors pourquoi une telle déception et un tel gaspillage de bonnes idées, de bons concepts très mal exploités.

Au lieu de nous proposer un projet de science-fiction de suspense et d’action, nous avons droit à un mélodrame amoureux interminable et fade (sur leur potentiel bonheur) de la part du scénariste Jon Spaihts (“Prometheus et Doctor Strange” qui étaient plutôt bien). Il y a clairement tromperie sur la marchandise. La bande-annonce nous promettait une aventure chaude et alléchante (un vaisseau spatial transportant beaucoup d’humains sur une nouvelle planète etc.).

Les acteurs vedettes Jennifer Lawrence alias Aurora Lane et Chris Pratt alias Jim Preston font bien leur travail. Le problème ne vient pas d’eux mais de la production en manque total d’inspiration. Avec leur plastique irréprochable, ils donnent le meilleur d’eux mêmes mais sans succès. La profondeur et l’émotion ne sont pas au rendez-vous.

Le récit selon lequel un homme cryogénisé dans un vaisseau spatial qui s’éveille 90 ans trop tôt et par peur de la solitude et pur égoïsme réveille également une femme embarquée pour le même voyage laissait entrevoir de multiples possibilités intéressantes alors pourquoi nous donne-t-on un drame à l’eau de rose ennuyeux et attendu ? A quel moment un boulon essentiel a sauté dans la machine hollywoodienne ? Le son ne sauve pas les meubles bien au contraire. Il enfonce bien le clou avec des airs mélancoliques et romantiques à souhait. C’est consternant.

On peut évoquer aussi l’intrigue des pannes mécaniques qui stimulent un peu le spectateur mais une fois encore les sentiments mielleux viennent saboter les rares moments forts de l’œuvre.
Les autres points positifs qui tentent de tirer vers le haut le long-métrage sont : le décor magnifique et les effets spéciaux d’une qualité exceptionnelle.
Cependant, cela ne suffit pas. Un film ne doit pas juste être beau mais il doit surtout être bon (le public paye pour la qualité pas pour la quantité d’artifices).

Le long-métrage “Passengers” est un mirage de l’espace, un astre sombre, un leurre identifié, une déception intergalactique, un conte de fée spatial raté …
Seuls les bons acteurs et les images splendides essayent de nous faire oublier que nous sommes plongés dans un vide sidéral d’inspiration. Et ce n’est pas gagné…

Les + :

* Les acteurs sont bons
* Le décor et les effets spéciaux sont excellents

Les – :

* Le scénario faible
* La mise en scène, la musique etc. attendus

Mots clés, Tags, Thèmes : Voyage spatial, Vaisseau spatial, Cryogénisation, Cryogénisé, Cryogénisés, Cryogéniser, Panne de vaisseau spatial, Panne dans l’espace, Panne de vaisseau spatial dans l’espace, Aventure, Expédition, Survie, Science-Fiction, S-F, Romance, Romantique, Drame etc.

Note : ** (2/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Assassin’s Creed” – Mercredi 21 Décembre 2016

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Assassin’s Creed” – Mercredi 21 Décembre 2016


Critique Film Cinéma Mercredi 21 Décembre 2016

L’adaptation cinématographique des assassins les plus célèbres de l’univers du jeu vidéo !
ASSASSIN’S CREED
Action, Science-Fiction, (01h56min) – Date de sortie : 21/12/2016
De Justin Kurzel
Avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jeremy Irons…
Américain, Français

Grâce à une technologie révolutionnaire qui révèle la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre, Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle. Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, et amasse les connaissances dont il aura besoin pour affronter une autre redoutable organisation : l’Ordre des Templiers.


Bande-Annonce : ASSASSIN’S CREED

Critique Film : ASSASSIN’S CREED de Justin Kurzel avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jeremy Irons…

Par Franck DIPPA PRISO

Exécuté par injection létale, Callum Lynch se réveille à sa grande surprise dans un laboratoire qui appartient à l’entreprise Industries Abstergo. Celle-ci, sous le couvert de ses activités de recherche sur la mémoire génétique des individus, cache en fait les opérations secrètes des Templiers, un groupe qui veut contrôler les populations à sa façon. Grâce à la technologie Animus, Callum se trouve ainsi projeté à l’époque de l’Inquisition espagnole dans la peau de son ancêtre Aguilar de Nehra, un membre de la confrérie des Assassins, opposée aux idéaux des Templiers. Ayant pour mission de récupérer un artefact qui procure un pouvoir immense à celui qui le possède, Callum tente de se rebeller et de résister à la manipulation de son cerveau.

Les + :

*

Les – :

*

Mots clés, Tags, Thèmes : Solitude, Solitaire, Assassin, Tueur, Meurtrier, Criminel, Anticipation, Futur, Avenir proche, Moyen-âge, Médiéval, Violence, Adaptation de jeu vidéo, Gothique, Action Hero, Couteaux et armes blanches, Jeu vidéo, Combat, Bagarre, Castagne, Geek, Jeunes adultes, Adrénaline etc.

Note : ** (2/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma : “Rogue One : A Star Wars Story” – Mercredi 14 Décembre 2016

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Rogue One : A Star Wars Story” – Mercredi 14 Décembre 2016


Critique Film Cinéma Mercredi 14 Décembre 2016

Une autre histoire de Star Wars : A la conquête de l’Etoile Noire !
ROGUE ONE : A STAR WARS STORY
Aventure, Science-Fiction, Action (02h13min) – Date de sortie : 14/12/2016
De Gareth Edwards (II)
Avec Felicity Jones, Diego Luna, Ben Mendelsohn…
Américain

Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, le film nous entraîne aux côtés d’individus ordinaires qui, pour rester fidèles à leurs valeurs, vont tenter l’impossible au péril de leur vie. Ils n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais dans une époque de plus en plus sombre, ils vont devoir dérober les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire.


Bande-Annonce : ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Critique Film : ROGUE ONE : A STAR WARS STORY de Gareth Edwards (II) avec Felicity Jones, Diego Luna, Ben Mendelsohn…

Par Franck DIPPA PRISO

Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, ce spin-off racontera comment un commando rebelle se lance dans une mission pour voler les plans de l’Etoile Noire.

Les + :

*

Les – :

*

Mots clés, Tags, Thèmes : Star Wars, Vaisseau spatial et soucoupe volante, Anticipation, Futur, Avenir proche, Fusillade, Fusillade d’enfer, Forces du bien contre les forces du mal, Espace, Astronaute, Cosmonaute, Spin-Off, Guerre, Combat, Bagarre, Castagne, Geek, Jeunes adultes, Adrénaline etc.

Note : ** (2/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

février 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

CINEBOOSTER RADIO