Tag Archive | "Harry Potter et les reliques de la mort – Partie II"

Sélection et Critique Cinéma – “Harry Potter et les reliques de la mort – Partie II” – Mercredi 13 Juillet 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – “Harry Potter et les reliques de la mort – Partie II” – Mercredi 13 Juillet 2011


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 13 Juillet 2011

Le chapitre final de la saga sur le jeune sorcier Harry Potter est grandiose !
HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT – PARTIE 2
Fantastique (02h10min) – Date de sortie : 13/07/2011
De David Yates
Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson…
Film pour enfants à partir de 10 ans

Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité.

Bande-Annonce : HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT – PARTIE 2

Critique : HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT – PARTIE 2 de David Yates avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

“Harry Potter et les reliques de la mort – Partie II” est l’épilogue de la franchise du plus populaire jeune sorcier à lunettes du cinéma.
Cette issue est très réjouissante pour les petits et les grands.

Les combats épiques de la fin entre le camp de bien (Daniel Radcliffe alias Harry Potter) et le camp du mal de (Ralph Fiennes alias Voldemort) se déroulent dans la fameuse école des sorciers Poudlard.

Le film numéro 7 “Harry Potter et les reliques de la mort – Partie I” toujours de David Yates (également aux commandes des chapitres précédents 5 et 6) n’avait pas eu un succès unanime auprès du public lors de sa sortie en salles. David Yates avait pris des risques en ralentissant intentionnellement la cadence. Chose inédite, le tempo était lent et pensif, comme pour marquer la maturité d’Harry Potter (le sens de la répartie, plus d’émotions, du sens moral, moins de batailles et de courses). Un positionnement singulier et audacieux qui a tout de même permis de créer le suspense et de mettre le paquet dans le grand final.

Le projet “Harry Potter et les reliques de la mort – Partie II” se résume en quelques mots : action, poursuites, combats et chasse aux reliques nommés Horcruzes afin d’avoir assez de puissance pour vaincre les ténèbres pour de bon. La première partie est pédagogique, grâce à une une série d’épreuves pour Harry, Hermione et Ron. L’allure accéléré, la mise en scène et la technique contrôlées du réalisateur n’empêche pas de constater que le scénario est mince et que les dialogues sont insipides. De plus, nous ne ressentons pas vraiment la pression de la fin du monde sur nos jeunes braves.

Qu’à cela ne tienne, les hostilités à Poudlard vont rattraper le tout. Les luttes violentes mais pas trop exceptionnelles, le courage l’humour et les effets 3D sont les atouts majeurs de la deuxième partie du long-métrage. Paradoxalement, c’est quand l’heure est grave que nous sommes plongés des distractions absurdes comme le sort dramatique de Rogue. Des directions remarquables qui permettent de mettre en valeur les personnages ainsi que le mythe.

Ici on parle de la mort sans tabou. La Sensiblerie et sentimentalisme sont au sommet. L’acte final est assez long (comme l’opus 3 du “Seigneur des Anneaux”.

L’ambiance tortueuse, l’excellente photographie s’opposent un peu à une interprétation faible côté jeunesse. Les adultes quant eux sont bons et particulièrement Alan Rickman alias Rogue. La musique d’Alexandre Desplat surpasse les comédiens.

Ces petits défauts ne nous prime pas de l’appréciation d’un grand divertissement même sans grande profondeur car la qualité est toujours au rendez-vous. Qui d’autre a la formule pour faire mieux 8 fois de suite aujourd’hui ?!

Les + :

* Bonne fin
* La musique d’Alexandre Desplat fait toujours mouche
* Les décors, la photographie et les effets spéciaux sont éblouissants
* Combats spectaculaires
* Séquences historiques des personnages

Les – :

* Pas assez d’émotion chez les jeunes acteurs (Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson)
* La première partie du film est longue comme le combat final
* Ton trop fade et narratif et explicatif

Les thèmes : La Sorcellerie, la magie, le bien contre le mal, l’occultisme, être orphelin…

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

février 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

CINEBOOSTER RADIO