Tag Archive | "Avatar : La Voie de l’Eau"

Tags: , , , , ,

Critique Film Cinéma : “Avatar : La Voie de l’Eau” – Mercredi 14 Décembre 2022


Critique Film Cinéma Mercredi Mercredi 14 Décembre 2022

Une magnifique bataille sur une autre planète bleue
AVATAR : LA VOIE DE L’EAU
Science-Fiction, Aventure, Fantastique, Action (03h12 min) – Date de sortie : 14/12/2022
De James Cameron
Avec Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver…

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Se déroulant plus d’une décennie après les événements relatés dans le premier film, Avatar : La Voie de l’Eau raconte l’histoire des membres de la famille Sully (Jake, Neytiri et leurs enfants), les épreuves auxquelles ils sont confrontés, les chemins qu’ils doivent emprunter pour se protéger les uns les autres, les batailles qu’ils doivent mener pour rester en vie et les tragédies qu’ils endurent.

Bande-Annonce : AVATAR : LA VOIE DE L’EAU

Critique Film Cinéma : AVATAR : LA VOIE DE L’EAU de James Cameron avec Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver…

Par Franck DIPPA PRISO

Se déroulant plus d’une décennie après les événements relatés dans le premier film, Avatar : La Voie de l’Eau raconte l’histoire des membres de la famille Sully (Jake, Neytiri et leurs enfants), les épreuves auxquelles ils sont confrontés, les chemins qu’ils doivent emprunter pour se protéger les uns les autres, les batailles qu’ils doivent mener pour rester en vie et les tragédies qu’ils endurent.

Jake Sully et Neytiri sont maintenant les parents de quatre beaux enfants. Ils vivaient heureux et en paix sur Pandora jusqu’à ce que les hommes venus du ciel débarquent à nouveau sur leur terre pour en exploiter les ressources. Le Colonel Quaritch, qui a pu transposer son esprit dans le corps d’un Na’vi, a bien l’intention d’avoir la peau de Jake. Ainsi, pour protéger son peuple, Jake s’expatrie avec sa famille dans une autre tribu, vivant près de l’océan. Ils devront apprendre une impressionnante quantité de nouvelles informations afin de se fondre à leur nouvel environnement. Mais, même s’ils sont plus en sécurité loin de chez eux, la menace n’est jamais bien loin.

Après 13 ans le réalisateur James Cameron est de retour avec le deuxième chapitre de la saga Avatar. En 2009, il avait révolutionné le cinéma. Les fabuleuses créatures bleues avec son héros Sam Worthington alias Jake Scully sont donc de retour. Cette attente valait-elle la peine d’attendre si longtemps ? Pour le spectacle visuel oui ! Mais pour un histoire profonde et passionnante non !

Dans ce nouvel opus, Zoe Saldana alias Neytiri et Jake ont une belle famille de quatre enfants. Ils nagent dans le bonheur et la tranquillité sur la planète Pandora. Mais cela ne va durer. Car les envahisseurs humains sont de retour dans le but d’exploiter leurs ressources. Stephen Lang alias le Colonel Miles Quaritch a transféré son esprit dans celui d’un Na’vi et veut s’en prendre à Jack.
Afin de se protéger et de se mettre à l’abri, Jack et sa famille vont se réfugier chez un clan qui vit près de l’eau. Ils vont devoir s’adapter à leur nouvel voisinage et environnement sans se faire remarquer car le danger n’est jamais loin.

Le long-métrage Avatar : La Voie de l’Eau est un bijou artistique visuel. Sous l’eau c’est encore plus stupéfiant. L’expérience du spectateur est renversante.
Le metteur en scène James Cameron a réussit à ôter la limite entre l’animation et les images réelles. Tout semble tellement vrai. Les images sont plus vraies que nature pourtant elles sont bien issues d’ordinateurs. C’est complètement fou !

Cependant, la narration est toujours faible comme dans le premier chapitre.
Dans le premier volet certaines scènes nous évoquaient l’univers des indiens d’Amérique. Dans celui-ci, nous avons un hommage à la jungle. Après l’écologie mis en avant dans le premier film, les thèmes qui se dégagent dans ce deuxième sont la haine, le racisme, l’exil et la différence.
Cette proposition est adroite, édifiante et pas accusatrice. Le message pouvait malgré tout être plus fort et plus emblématique. Néanmoins, des incohérences existent dans le concept délivré par Avatar : La Voie de l’Eau qui nous laissent indécis. La fin est très touchante et même brillante. Préparez les mouchoirs !

Le point noir impossible à ignorer est le temps ou la durée.
3h12 Minutes c’est bien trop long ! James Cameron souhaitais partager une aventure plus consistante, plus complète et c’est louable. Ce qui débouche forcément sur un long-métrage interminable avec des scènes superflues (45 minutes de bataille finale c’est excessif !). Le film est familial mais beaucoup d’enfants et d’adolescents ne tiendront pas jusqu’au bout dans leur siège.

Si vous avez aimé le projet cinématographique Avatar en 2009, il y a 13 ans,, vous allez être conquis par cette suite splendide d’Avatar : La Voie de l’Eau. Pour les autres, ça va être la même punition et la même déception. Donc passez votre chemin.

Mots clés, Tags, Thèmes : Romance, Meilleurs Blockbusters, Films en 3D – en relief, Suite longtemps attendue, Suite, Sequel, Image de synthèse, Performance-Capture, Evasion, Famille, Adrénaline, Planètes, Film long, Jungle, C’est beau, Dans l’eau etc.

Note : *** (3/5)

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

CINEBOOSTER RADIO