Tag Archive | "Buried"

Sélection et Critique Cinéma – « Buried » – Mercredi 03 Novembre 2010

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – « Buried » – Mercredi 03 Novembre 2010


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 03 Novembre 2010

Mode d’emploi : Comment survivre quand on est enterré vivant ?
BURIED
Thriller (01h35min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Rodrigo Cortés
Avec Ryan Reynolds, Robert Paterson…

Un entrepreneur est enlevé en Irak et se réveille enfermé dans une boîte en plein désert. Les seules choses qu’il a sur lui sont un téléphone portable, une bougie et un couteau…

Bande-Annonce : BURIED

Critique : BURIED de Rodrigo Cortés avec Ryan Reynolds, Robert Paterson…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Quoi faire pour être certain que le spectateur n’oublie pas un film ? Le repousser dans ses moindres retranchements en le rendant inconfortable mentalement, physiquement et psychologiquement. C’est justement ce qu’arrive à faire «Buried». Claustrophobes s’abstenir !

Paul (Ryan Reynolds) a un sérieux problème. Une personne l’a enfermé dans un cercueil et il risque d’étouffer d’ici quelques heures. Au moins on lui a laissé des objets essentiels, dont un briquet et un téléphone cellulaire. Il devra toutefois se hâter à trouver quelqu’un pour le sortir de là avant qu’il ne soit trop tard (le manque d’air)…

Le cinéphile se rappelle de la scène d’introduction de «Kill Bill 2» alors que Uma Thurman cherchait ardemment à s’échapper de sa fâcheuse posture. Cette séquence représente la totalité de «Buried». Pendant 95 minutes, le personnage principal est prisonnier de son tombeau et il lutte pour sa survie. Afin de rendre l’essai crédible, il fallait un excellent comédien, sinon personne ne pourrait adhérer à sa détresse. C’est là qu’arrive Ryan Reynolds qui trouve facilement son meilleur rôle au cinéma, s’investissant corps et âme pour rendre palpable son désarroi. L’acteur apparaît toujours à l’écran et son jeu force l’admiration.

Il en va tout autant de la mise en scène du réalisateur Rodrigo Cortès. L’introduction, particulièrement insoutenable, plonge tout le monde dans la pénombre. Il y a des cris et des respirations rapides, sauf qu’il n’y a rien de discernable, ce qui oblige le spectateur à se poser beaucoup questions. Peu à peu une lueur de briquet s’allume, remplaçant l’ombre par la lumière, un combat qui va durer pendant tout le film. Le huis clos n’est pas toujours aisé à faire au cinéma, ce qui rajoute à l’exploit du cinéaste (malgré quelques écarts plus symboliques), qui sait jouer avec la tension, notamment par ses rebondissements et son utilisation de la musique, typiquement hitchcockienne.

Pourtant il aurait été aisé de trouver le temps long auprès de cette pauvre victime. Il n’en est rien. Le scénario développe rapidement ses tentacules vers la présence américaine en Irak, dont les répercussions peuvent affecter n’importe qui. Après avoir finalement trouvé la bonne personne à qui parler (la bureaucratie semble insensible), le héros pénètre bien malgré lui dans l’arène politique où les pièges sont omniprésents. Il désenchantera à maintes reprises devant le peu de valeur que l’administration semble porter à la vie humaine, le poussant constamment à trouver de nouvelles échappatoires (discussions grâce à son téléphone portable avec ses alliés ou ses ravisseurs).

L’exercice ne se fait cependant pas sans heurt. Les invraisemblances sont nombreuses et n’importe qui aimerait mettre la main sur ce briquet qui semble sans fin ou ce contrat de cellulaire qui permet pratiquement d’appeler n’importe qui de n’importe où. La démonstration cynique et les métaphores manquent parfois de subtilité, alors que les effets plus mélodramatiques de la fin se veulent un peu appuyés.

Cela n’enlève en rien à la capacité de l’ouvrage à rendre mal à l’aise, jouant avec les limites de la tolérance de son spectateur. L’impact n’est peut-être pas aussi considérable qu’un “Das Boot” ou un “Lebanon”, quoi qu’il demeurera aussi longtemps en tête, devenant du coup le récit le plus “terrifiant” de ses dernières années. Au moins quelqu’un a eu l’intelligence d’esprit ou de la compassion pour ne pas mettre le tout en 3D, ce qui aurait été tout simplement infernal.

Les thèmes : Le kidnapping, la claustrophobie, la politique, la guerre, l’administration, la manipulation, la peur, le sursis, la mort, la solitude, l’impuissance, l’insécurité…

Note : *****

Choisissez bien votre vie avant de vous lancer dans celle-ci !
L’HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE
Thriller (01h55min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Eric Lartigau
Avec Romain Duris, Marina Foïs…

Paul Exben a tout pour être heureux: une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n’est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence…

Bande-Annonce : L’HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE

Espionnage, intrigue économique et politique sous la Présidence U.S.A de Bush !
FAIR GAME
Thriller (01h46min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Doug Liman
Avec Naomi Watts, Sean Penn…

Wilson est envoyé au Niger par la CIA pour enquêter sur un éventuel trafic d’armes de destructions massives avec l’Irak. Mais celui-ci ne trouve rien et prouve même que les documents sur lesquels s’appuyait l’Administration Bush étaient faux…

Bande-Annonce : FAIR GAME

Mélanie Thierry se joue de la gente masculine avec brio dans cette romance monarchique d’époque !
LA PRINCESSE DE MONTPENSIER
Historique (02h19min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Bertrand Tavernier
Avec Mélanie Thierry, Lambert Wilson…

La romance entre le Duc de Guise et Melle de Mézières, contrainte d’épouser le Prince de Montpensier…

Bande-Annonce : LA PRINCESSE DE MONTPENSIER

Les rois de la connerie extrême sont de retour !
JACKASS 3D
Comédie (01h16min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Jeff Tremaine
Avec Johnny Knoxville, Bam Margera…

Johnny Knoxville et sa bande de déjantés débarquent pour la première fois sur grand écran et en 3D !… Aïe !

Bande-Annonce : JACKASS 3D

Seules au monde et contre tous ! Le thème très grave des adolescentes suicidaires mal dans leur peau.
DES FILLES EN NOIR
Drame (01h25min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Jean-Paul Civeyrac
Avec Léa Tissier, Elise Lhomeau…
Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Noémie et Priscilla, deux adolescentes de milieu modeste, nourrissent la même violence, la même révolte contre le monde. Elles inquiètent fortement leurs proches qui les sentent capables de tout…

Bande-Annonce : DES FILLES EN NOIR

Docteur s.v.p je veux mourir, tuez-moi !
KILL ME PLEASE
Comédie (01h35min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Olias Barco
Avec Aurélien Recoing, Virginie Efira…

Dans la montagne, la clinique Dignitas, dirigée par l’impeccable docteur Kruger, offre à ses patients le suicide médical assisté. Une faune riche et diversement malade hante ce no man’s land pour y vivre ses derniers jours en toute quiétude…

Bande-Annonce :  KILL ME PLEASE

Ouvrez vos yeux mais surtout votre cœur !
LES YEUX OUVERTS
Documentaire (01h33min) – Date de sortie : 03/11/2010
De Frédéric Chaudier…

En s’inscrivant dans la période particulière de la fin de l’existence, le réalisateur Frédéric Chaudier regarde, écoute, accompagne les patients, les bénévoles, les équipes soignantes de la maison médicalisée Jeanne Garnier.

 
 
 
 

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (1)

News – Cinéma : Palmarès du 36ème Festival de Deauville 2010 !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

News – Cinéma : Palmarès du 36ème Festival de Deauville 2010 !


Palmarès du 36ème Festival de Deauville 2010

Prix de la critique internationale – « Buried » de Rodrigo Cortés

Prix de la révélation Cartier – « Holy Rollers » de Kevin Asch

Prix du Jury ex-aequo – « Winter’s Bone » de Debra Granik / « The Myth Of The American Sleepover » de David Robert Mitchell

Grand Prix du Jury – « Mother & Child » de Rodrigo Garcia

Posted in CinéBooster Presse, Cinéma - DVD - Séries Tv, PhotosCommentaires (1)

News – Cinéma : Affiche du film “Buried”

Tags: , , , , , , , , , ,

News – Cinéma : Affiche du film “Buried”


« Buried » de Rodrigo Cortés avec Ryan Reynolds… sort en France le 13 Octobre 2010.

Posted in CinéBooster Presse, Cinéma - DVD - Séries Tv, PhotosCommentaires (1)

News – Cinéma : Regardez l’affiche animée du film “Buried”

Tags: , , , , , , , ,

News – Cinéma : Regardez l’affiche animée du film “Buried”


Cliquez ici pour voir l’affiche animée du film “Buried” !!!

“Buried” de Rodrigo Cortés avec Ryan Reynolds… sort en France le 13 Octobre 2010.

Posted in CinéBooster Presse, Cinéma - DVD - Séries Tv, Photos, VidéosCommentaires (1)

“Buried” – Bande-Annonce – Film attendu prochainement

Tags: , , , , , , ,

“Buried” – Bande-Annonce – Film attendu prochainement


BURIED
Thriller, Drame – Date de sortie : Prochainement
De Rodrigo Cortés
Avec Ryan Reynolds…

Un entrepreneur est enlevé en Irak et se réveille enfermé dans un cercueil en plein désert. Les seules choses qu’il a sur lui sont un téléphone portable, une bougie et un couteau…

Bande-Annonce 2 v.o : BURIED


Bande-Annonce v.o : BURIED

Posted in Bandes-Annonces 2.0, CinéBooster Presse, Photos, VidéosCommentaires (1)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

CINEBOOSTER RADIO