Tag Archive | "Jacques Gamblin"

Sélection et Critique Cinéma – “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” – Mercredi 29 Juin 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” – Mercredi 29 Juin 2011


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 29 Juin 2011

Les robots Transformers Autobots sont de retour pour défendre la planète Terre contre les Decepticons ! C’est l’heure du combat final !
TRANSFORMERS 3 – LA FACE CACHEE DE LA LUNE
Science-Fiction (02h35min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Michael Bay
Avec Shia LaBeouf, Rosie Huntington-Whiteley…

Un événement mystérieux lié à notre passé éclate au grand jour. C’est la guerre qui menace aujourd’hui notre Terre ; une guerre d’une telle ampleur que l’aide des Transformers pourrait, cette fois, ne pas suffire à nous sauver.

Bande-Annonce : TRANSFORMERS 3 – LA FACE CACHEE DE LA LUNE

Critique : TRANSFORMERS 3 – LA FACE CACHEE DE LA LUNE de Michael Bay avec Shia LaBeouf, Rosie Huntington-Whiteley…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Le dernier chapitre de la trilogie “Transformers” de Michael Bay n’a qu’un mot d’ordre action, action, action…
“Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” est très spectaculaire.
Cependant, le problème majeur est que c’est une copie des deux premiers opus avec l’avantage de la technologie 3D en plus.
L’histoire est absurde.
Les dialogues sont affligeants.
Les personnages sont légers.
Nous avons droit à un ensemble riche sur le plan technique et artistique mais hélas très pauvre sur tout le reste (le fond) comme le récit et le développement des personnages.

Nous sommes de nombreux ex-enfants fans des figurines et des dessins animés tels que “Transformers”, “G.I. Joe” etc… diffusés en France sur TF1 dans l’émission Club Dorothée de 1987 à 1997.
Malheureusement, les adaptations cinématographiques de nos séries Tv animés préférées sont souvent très décevantes.
Il est possible de résumer le triptyque “Transformers” en une phrase : C’est un tas de robots qui se bastonne pendant des heures.
Le projet “La Face cachée de la Lune” se veut plus sombre, plus violent, plus mature… malgré tout, il n’est pas forcément plus plaisant.

Le scénario de “Transformers” surfe sur la vague historique à l’image du dernier et remarquable “X-Men : First Class”.
Il y a une réel envie d’associer “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” à l’histoire américaine (premier voyage des astronautes américains sur la lune qui découvrent un vaisseau extraterrestre).
De quoi lancer une nouvelle guerre entre les bons Autobots et les mauvais Decepticons concernant le futur des humains et de la planète terre.

Certaines images de “La Face cachée de la Lune” sont même souvent parodiques à cause de ses images soigneusement exécutées à la limite du voyeurisme pour les spectateurs masculins.
L’intrigue est embrouillé, les personnages sont mal développés.
Les propos sont moralisateurs à forte propagande américaine.
Les dialogues sont minables.
La globalité est ridicule.

Le deuxième projet “La Revanche” était assez touchant à cause de son innocence. Par contre ici le réalisateur se perd.
Il imagine qu’il réalise “Harry Potter”, ou “Le Seigneur de Anneaux”.
Il va même plus loin en copiant des morceaux de “Terminator”, “The Dark Knight” et “Inception” (qui sait c’est peut-être des hommages, des références et des clins d’œil voulus).
Le tout est pompeux.
La musique catastrophe veut embarquer le spectateur dans les émotions et la bravoure mais cela reste confus.

Cette œuvre est divertissante mais pas du tout excitante.
C’est un jeu vidéo au cinéma plat et superficiel et un vidéo-clip aguicheur du début à la fin.
Deux scènes sont particulièrement éblouissantes.
Il s’agit de la poursuite sur l’autoroute et l’affrontement du gratte-ciel en verre.

La principale force du film “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” à part l’action est l’humour des robots (plus drôles et plus fun que les humains trop sérieux).
Shia LaBeouf est moins captivant à force de courir pour survivre.
Josh Duhamel, Tyrese Gibson et Patrick Dempsey sont effacés.
Rosie Huntington-Whiteley est belle mais pas vraiment convaincante. On regrette presque l’ardeur de la jolie Megan Fox.
John Malkovich (boss maniaque), Frances McDormand (directrice des agences gouvernementales) et John Turturro (ex-agent extravagant) sont les seuls amuseurs hilarants de ce navire qui se perd dans l’espace sidéral de la nullité.

Il y a depuis un petit moment déjà la génération “Star Wars” et “Indiana Jones” et aujourd’hui il y a maintenant la génération “Transformers”. De George Lucas, Steven Spielberg à Michael Bay le talent est riche et différent. Néanmoins, le constat essentiel est le manque de qualité artistique au profit des effets spéciaux dans les récentes productions. Il y a peut être encore de l’espoir.
Attendons de voir “Super 8” et le dernier “Harry Potter” qui va certainement donner des leçons à pas mal de franchises sur l’évolution et la manière de rester inventif, surprenant et comment garder le bon cap.

Les + :

* Techniquement, c’est très bien. Il y a un peu de suspense

Les – :

* C’est trop long (02h35min). Il faut avoir fait une sieste avant de voir ce film. Si vous êtes un peu fatigué comme je l’étais ce n’est même pas la peine d’y aller
* L’histoire est compliquée et confuse
* Il y a un air de parodie non assumé
* Les personnages robots sont plus attrayants que les humains
* Avec un tel résultat cinématographique pour vous consoler je vous conseille de ressortir les cassettes VHS ou le coffret DVD de “Transformers”
* Michael Bay le réalisateur père de bons films d’action et policier comme “The Rock”, “Bad Boys 1”

Les thèmes : Invasion, aliens, extraterrestres, robots, humains, technologie, l’exploration, conquête spatiale, l’ordre, la justice, l’amitié, les secrets d’Etat, guerre, la fin du monde, l’apocalypse…

Note : *****

Découvrez l’histoire extraordinaire d’un garçon et son pélican !
NICOSTRATOS LE PELICAN
Comédie (01h35min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Olivier Horlait
Avec Emir Kusturica, Thibault Le Guellec…

Yannis vit sur une île grecque qui a su demeurer sauvage. Depuis la mort de sa mère, la relation qui l’unit avec son père, Démosthène, s’est durcie. Lors d’un voyage à Athènes, il sauve d’une mort probable un jeune pélican du nom de Nicostratos…

Bande-Annonce : NICOSTRATOS LE PELICAN

Bollywood Mafia !
DELHI BELLY
Comédie (01h43min) – Date de sortie : 01/07/2011
De Abhinay Deo
Avec Imran Khan, Vir Das…
Interdit aux moins de 12 ans

Quand trois habitants de Delhi se mêlent aux affaires de la plus grande mafia locale, tous les ingrédients sont réunis pour un mélange explosif…

Bande-Annonce v.o : DELHI BELLY

Une famille de “beauf” gagne au Loto. Regardez les changements de leur vie !

LES TUCHE
Comédie (01h35min) – Date de sortie : 01/07/2011
De Olivier Baroux
Avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty…

A Bouzolles, tout le monde connaît la famille Tuche. Jeff, Cathy et leurs enfants vivent du système D. Respectueuse de la philosophie Tuche, « l’homme n’est pas fait pour travailler », la famille s’emploie à être heureuse malgré le manque de revenus.

Bande-Annonce : LES TUCHE

Encore une femme trompée par son mari !

NAOMI
Drame (01h42min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Eitan Zur
Avec Yossi Pollak, Melanie Peres…

Ilan est un professeur de physique marié à une belle jeune femme du nom de Naomi. Un couple parfait jusqu’au jour où il découvre qu’elle le trompe.

Bande-Annonce vost : NAOMI

Entre mère et fille artistes et complices !

MY LITTLE PRINCESS
Drame (01h45min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Eva Ionesco
Avec Isabelle Huppert, Anamaria Vartolomei…

Hannah et Violetta forment un couple hors du commun : mère insaisissable et fillette en quête d’amour maternel, artiste fantasque et modèle malgré elle. Lorsqu’Hannah demande à sa fille si elle veut être son modèle, tout bascule dans la vie de Violetta qui vivait avec sa grand-mère.

Bande-Annonce : MY LITTLE PRINCESS

Mère et femme italienne frivole dans la tourmente !

LA PRIMA COSA BELLA
Comédie (01h51min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Paolo Virzi
Avec Micaela Ramazzotti, Stefania Sandrelli…

Été 1971. Anna, jeune mère ravissante et frivole, remporte le concours de beauté d’une station balnéaire. Son tempérament inconséquent et jouisseur rend sa vie de famille quelque peu chaotique.

Bande-Annonce vost : LA PRIMA COSA BELLA

Un toit sur la tête !

NI A VENDRE, NI A LOUER
Comédie (01h20min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Pascal Rabaté
Avec Jacques Gamblin, Maria de Medeiros…

C’est un week-end de printemps sur le littoral atlantique. Deux retraités se rendent dans leur résidence secondaire, une maisonnette aussi vaste qu’un timbre poste, et croisent un couple de punks ayant pour gîte une maison dessinée sur le sable…

Bande-Annonce : NI A VENDRE, NI A LOUER

Voici un film biographique du Jim Morrison Band : les Doors !

WHEN YOU’RE STRANGE
Documentaire (01h30min) – Date de reprise : 29/06/2011
De Tom DiCillo
Avec Johnny Depp, John Densmore…

A l’origine, il y a “Les Portes de la perception”, le livre d’Aldous Huxley sur son expérience de la mescaline et d’autres drogues hallucinogènes. La citation de William Blake inspira également Jim Morrison et Ray Manzarek pour le nom du groupe…

Bande-Annonce vost : WHEN YOU’RE STRANGE

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – « Harry Potter et les reliques de la mort – Partie 1 » – Mercredi 24 Novembre 2010

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – « Harry Potter et les reliques de la mort – Partie 1 » – Mercredi 24 Novembre 2010


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 24 Novembre 2010

Le 1er round du final Harry Potter vs Voldemort !!!
HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT – PARTIE 1
Fantastique (02h25min) – Date de sortie : 24/11/2010
De David Yates
Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint…

La première partie du septième et ultime volet des aventures du célèbre sorcier de Poudlard.

Bande-Annonce : HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT – PARTIE 1

Critique : HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT – PARTIE 1 de David Yates avec Daniel Radcliffe…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Le petit sorcier est devenu adulte et la grande série de longs-métrages tire bientôt à sa fin. C’est le début de la fin et l’ultime chapitre qui est un des meilleurs épisodes du lot.

La septième et dernière année sera très particulière pour Harry (Daniel Radcliffe), Hermione (Emma Watson) et Ron (Rupert Grint). Au lieu de retourner à Poudlard parfaire leur éducation, ils passeront leur temps à se sauver des griffes de Voldemort (Ralph Fiennes) et de ses hommes et femmes de main. Les comparses ne devront toutefois pas désespérer, car des objets spéciaux permettraient de vaincre leur Némésis. Mais où se trouvent-ils, et quels prix les trois amis sont-ils prêts à payer pour les récupérer ?

Dans l’histoire du septième art, il est difficile de trouver sept tomes connexes qui sont d’aussi grande qualité que les «Harry Potter». Sans doute qu’il y a eu les six «Star Wars» de George Lucas. Peu importe où l’on regarde (“Alien”, “Halloween”, “Police Academy”, etc…) il y a toujours des déceptions. Sans être parfaits, ces adaptations des populaires romans de J.K. Rowling ont toujours tenu la route, avec leur sommet (le 3e essai) et leur creux (le 4e). C’était pourtant la première fois qu’un réalisateur tenait le navire pour plus que deux réalisations. Après avoir surpris avec le 5e effort et déçu avec le 6e, David Yates est de retour pour le diptyque final.

C’est là que son travail surprend. Au lieu d’en offrir toujours plus sur le plan des combats, de la romance, des beaux discours et de la musique dans le tapis (comme un certain “Lord of the Rings”), “Harry Potter 7” joue la carte de la sobriété. L’histoire complexe est simplifiée sans être dénaturée, accumulant les morceaux de bravoure mais également les moments d’introspection et les silences. L’équilibre est généralement de mise entre l’action, l’émotion et l’aventure, le tout étant ponctué par des enfantines touches d’humour qui ne sont pas toujours au point. Surtout dans un univers qui n’a jamais été aussi noir et opaque. Prenant quelques risques sans se mettre la légion de fans à dos, le cinéaste rompt avec le passé, faisant par exemple confiance aux mélodies d’Alexandre Desplat qui surprennent favorablement.

Se rapprochant de l’esprit du “road movie” avec ses maintes épreuves, le récit ne gagnera pas des points pour son originalité. Il y a encore un peu beaucoup de “Star Wars”, “The Matrix” et même La Bible dans ces péripéties spectaculaires, et s’il est toujours un peu triste de voir des héros se sauver continuellement des situations au lieu de les affronter (grâce à un pouvoir magique d’un allié qui surgit à l’improviste), plusieurs séquences coupent le souffle. C’est le cas de cette explication des différentes reliques de la mort par ces superbes dessins animés en ombres chinoises.

Bien entendu il y aura toujours un ou deux admirateurs qui seront déçus des raccourcis empruntés. S’il y a effectivement quelques détours qui ne sont pas toujours bien expliqués, le tout se suit plutôt bien, même par ceux et celles qui n’ont jamais lus les écrits originaux. Rajoutez à cela une interprétation plus que satisfaisante, un rythme enviable, des sensations fortes et un soin apporté à la psychologie des personnages et vous obtenez un divertissement surprenant qui s’inscrit certainement parmi les trois meilleurs films de la série.

Les + :

* Un long métrage “Harry Potter n°7” ne déçoit pas et celui-ci ne fait pas exception
* L’équilibre entre les scènes fortes et celles plus intimes
* A ce chapitre le cinéaste prend soin d’être sobre dans son approche, remplaçant par exemple la musique par des silences lors de moments qui fonctionnement totalement
* Bien que complexe, l’intrigue se suit sans trop de difficulté
* Le film est beau et spectaculaire… et il n’a pas besoin d’effets en trois dimensions

Les – :

* Rien ne remplacera le livre dans le cœur des fans, sauf qu’il s’agit ici de cinéma et non de littérature transposée
* Plusieurs séquences sombres, violentes et épeurantes pourront faire peur à un jeune public
* On sent une certaine répétition au fil des péripéties, notamment dans la façon dont les héros se sauvent des méchants à l’aide d’une invocation qui leur permettent de disparaître du feu de l’action. Cela doit arriver une bonne demi-douzaine de fois.

Les thèmes : La Sorcellerie, la magie, le bien contre le mal, l’occultisme, être orphelin…

Note : *****

Les Braqueurs prennent peu de risques !
TAKERS
Action (01h45min) – Date de sortie : 24/11/2010
De John Luessenhop
Avec Matt Dillon, Paul Walker…

Un groupe de braqueurs tente de dévaliser un fourgon pour récupérer 20 millions de dollars…

Bande-Annonce : TAKERS

Une comédie parodique sur les films de vampires très mordante !
MORDS-MOI SANS HESITATION
Comédie (01h22min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Jason Friedberg, Aaron Seltzer
Avec Jenn Proske, Matt Lanter…

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Une parodie des films de vampires…

Bande-Annonce : MORDS-MOI SANS HESITATION

Takeshi Kitano au cœur de la mafia japonaise des Yakuzas !
OUTRAGE
Drame (01h49min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Takeshi Kitano
Avec Takeshi Kitano, Jun Kunimura…

Dans une lutte impitoyable pour le pouvoir, plusieurs clans yakuzas se disputent la bienveillance du parrain…

Bande-Annonce vost : OUTRAGE

Chronique d’une jeunesse dorée du 92 !
MEMORY LANE
Drame (01h38min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Mikhaël Hers
Avec Thibault Vinçon, Dounia Sichov…

Août, Hauts de Seine, dans la banlieue Sud-Ouest de Paris, sept amis de 25 ans se retrouvent plus ou moins “fortuitement” à passer quelques jours dans cette ville qui les a vus grandir. Chacun a ses raisons d’être là…

Bande-Annonce : MEMORY LANE

Ce n’est pas facile de devenir le disciple du Père Noël !
L’APPRENTI PERE NOËL
Animation (01h20min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Luc Vinciguerra
Avec Line Renaud, Julie Gayet…

Nicolas Barnsworth, un jeune orphelin originaire d’Australie, est choisi par le Père Noël pour le remplacer lorsque ce dernier prendra sa retraite à l’âge de 168 ans. Il a donc quinze ans devant lui pour tout apprendre du métier de Père Noël…

Bande-Annonce : L’APPRENTI PERE NOËL

Une jeune femme joue la prostituée politique pour écarter ses ennemis.
LE NOM DES GENS
Comédie (01h44min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Michel Leclerc
Avec Jacques Gamblin, Sara Forestier…

Bahia Benmahmoud, jeune femme extravertie, se fait une haute idée de l’engagement politique puisqu’elle n’hésite pas à coucher avec ses ennemis pour les convertir à sa cause. En règle générale, elle obtient de bons résultats…

Bande-Annonce : LE NOM DES GENS

Un africain blanc se dresse contre Robert MUGABE !
MUGABE ET L’AFRICAIN BLANC
Documentaire (01h30min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Lucy Bailey, Andrew Thompson…

En 2008, Mike Campbell – l’un des derniers fermiers blancs au Zimbabwe face au violent programme de réforme agraire – prend le risque sans précédent d’attaquer le Président Robert Mugabe devant le tribunal du SADC afin de défendre ses droits…

Bande-Annonce v.o : MUGABE ET L’AFRICAIN BLANC

L’adaptation d’un manga sur le retour en enfance !
QUARTIER LOINTAIN
Comédie Dramatique (01h38min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Sam Garbarski
Avec Pascal Greggory, Jonathan Zaccaï…

Thomas a la cinquantaine, marié, père de famille. L’ennui flottant de son existence lui pèse. Rentrant d’un voyage professionnel en province, il se trompe de train et prend la direction opposée…

Bande-Annonce : QUARTIER LOINTAIN

A la découverte historique du Viêt-nam !
L’EMPIRE DU MILIEU DU SUD
Documentaire (01h26min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Eric Deroo, Jacques Perrin…

Sur des images d’archives inédites du monde entier qu’accompagnent des textes de la littérature vietnamienne, française et américaine, Jacques Perrin et Eric Deroo retracent l’histoire fascinante et douloureuse du Viêt-nam…

Bande-Annonce : L’EMPIRE DU MILIEU DU SUD

Partons pour L’Himalaya !
DESTINATION HIMALAYA
Drame (01h35min) – Date de sortie : 24/11/2010
De Jeon Soo-il
Avec Choi Min-sik, Tsering Kipale Gurung…

Choi arrive à Jharkot, au Népal. Dans ses bras, il a une urne qui contient les cendres d’un ouvrier Népalais, Dorje, qui a été tué dans un accident du travail. La famille endeuillée attend l’arrivée de l’urne…

 
 
 
 

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Film – Cinéma : “Home” – Interview – Luc Besson

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Film – Cinéma : “Home” – Interview – Luc Besson


Nous étions à la conférence de presse du film documentaire “HOME” de Yann Arthus-Bertrand et nous avons rencontré Luc Besson.

HOME
Documentaire (02h00min) – Date de sortie : 05/06/2009
De Yann Arthus-Bertrand
Avec Jacques Gamblin, Yann Arthus-Bertrand, Salma Hayek…

En 200 000 ans d’existence, l’homme a rompu l’équilibre sur lequel la Terre vivait depuis 4 milliards d’années. Réchauffement climatique, épuisement des ressources, extinction des espèces : l’homme a mis en péril sa propre demeure. Mais il est trop tard pour être pessimiste : il reste à peine dix ans à l’humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation.

Extrait de la conférence de presse du film documentaire “HOME” de Yann Arthus-Bertrand.  Sortie Mondiale le Vendredi 05 Juin 2009 au cinéma et sur tous les supports médias.

Bande-Annonce : HOME

Posted in CinéBooster Presse, Interviews, Photos, VidéosCommentaires (1)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

CINEBOOSTER RADIO