Tag Archive | "Documentaire"

Critique Film Cinéma “Les Trois Mousquetaires” Mercredi 12 Octobre 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma “Les Trois Mousquetaires” Mercredi 12 Octobre 2011


Critique Film Cinéma Mercredi 12 Octobre 2011

Voici la nouvelle adaptation cinématographique du classique de la littérature Française d’Alexandre Dumas.
L’action est omniprésente.
Ce projet est divertissant et drôle parfois.
Les personnages sont cool, dynamiques et graphiques (dans les scènes de combats).
Cette adaptation au cinéma est assez fidèle à l’auteur par rapport au précédentes.
Cependant, c’est une série B à gros budget qui amusera plus le jeune public !
LES TROIS MOUSQUETAIRES
Aventure (01h50min) – Date de sortie : 12/10/2011
De Paul W.S. Anderson
Avec Logan Lerman, Milla Jovovich…
Film pour enfants à partir de 10 ans

L’impétueux jeune d’Artagnan et ses trois légendaires compagnons, Athos, Porthos et Aramis vont devoir s’unir et combattre tous ensemble un mystérieux agent double dirigé par l’infâme cardinal Richelieu…
Une nouvelle adaptation du roman d’Alexandre Dumas en 3-D.

Bande-Annonce : LES TROIS MOUSQUETAIRES

Critique : LES TROIS MOUSQUETAIRES de Paul W.S. Anderson avec Logan Lerman, Milla Jovovich…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

«Les trois mousquetaires» renaissent en trois dimensions dans une sorte de jeu vidéo sans queue ni tête qui s’adresse à toute la famille. Un divertissement mouvementé et sans temps mort qui rappelle beaucoup trop l’excellent «Sherlock Holmes» de Guy Ritchie.

L’impétueux jeune d’Artagnan et ses trois légendaires compagnons, Athos, Porthos et Aramis vont devoir s’unir et combattre tous ensemble un mystérieux agent double, Mylady de Winter et son employeur crapuleux, le cardinal Richelieu, afin de les empêcher de s’emparer du trône français et d’éviter que l’Europe toute entière sombre dans la guerre.
Nouvelle adaptation en 3-D du roman “Les Trois mousquetaires” d’Alexandre Dumas…

Qui ne connaît pas ce classique d’Alexandre Dumas? Cette rencontre improbable entre le jeune et intrépide d’Artagnan (Logan Lerman) et trois mousquetaires déchus (Luke Evans, Ray Stevenson, Matthew MacFadyen) qui décident de s’allier pour sauver le roi d’un complot perpétré par le Cardinal de Richelieu (Christoph Waltz)? S’y retrouvent tous les personnages habituels, dont Milady de Winer (Milla Jovovich), le Duc de Buckingham (Orlando Bloom) et le sombre Rochefort (Mads Mikkelsen).

Une histoire qui se déroule en France et dont tout le monde parle en anglais? C’est du cinéma, bien entendu. Et ce n’est qu’un élément parmi tant d’autres dans cet ouvrage qui se plaît à détruire le chef-d’oeuvre de Dumas, en n’offrant une grosse production musclée avec de l’action à revendre et aucune substance. À quoi bon se perdre dans les dilemmes moraux s’il est possible d’accumuler les scènes explosives toutes les cinq minutes, au risque de saturer le public cible? Sans doute que ce dernier est capable d’en prendre. Pour justifier une nouvelle version qui est pâle à côté de celle de George Sidney, de Richard Lester et même de Stephen Herek, on n’a qu’à brandir la technologie en trois dimensions, spectaculaire, mais qui fait encore office d’un jouet enfantin.

Sur le plan du simple divertissement, ce travail réalisé correctement par le maître des jeux vidéo (Paul W. S. Anderson à qui l’on doit les «Resident Evil», «Motal Kombat» et autres «Alien vs. Predator», et qui signe ici un de ses moins mauvais films) tient généralement la route, mais il souffre de trop grosses similarités avec le supérieur «Sherlock Holmes» de Guy Ritchie. La présentation des personnages est la même, tout comme le développement des séquences d’action (avec de nombreux ralentis), l’humour déployé, la bonne humeur constante, la mise en scène stylisée et même la musique utilisée. Une grosse copie dont la dérision, les sourires en coin et les clins d’oeil n’arrivent pas à ménager le spectateur de passages répétitifs, d’une simplification des enjeux historiques, d’une romance à deux sous, de dialogues d’une rare sottise et d’un sens de l’humour particulièrement douteux.

Le jeu décontracté des comédiens demeure dans le registre du passable. Bien que tous les gentils soient honorables, les méchants manquent de carburant alors que ce sont eux qui sauvent généralement la mise. Le génial Christoph Waltz est complètement éteint, Mads Mikkelsen en fait le moins possible et Milla Jovovich ressort son numéro de «Resident Evil». Seul Orlando Bloom semble y soutirer un certain plaisir. On se concentre alors sur la présentation des héros trop parfaits qui font office d’ersatz vulgaires de Robert Downey Jr.

Bien que l’ambition soit de créer une nouvelle licence – la fin est d’ailleurs ouverte – dans le même genre que «Pirates of the Caribbean», le résultat n’est tout simplement pas concluant. C’est gros, ça déplace beaucoup d’air, mais le ballon se dégonfle rapidement, bien avant cette conclusion digne d’un «Final Fantasy» de bas étage. C’est ce qui arrive lorsqu’on se met à édulcorer un classique en ne faisant pas confiance à l’intelligence de son auditoire.

Les + :

* Adapter ce mythe pour une nouvelle génération de personnes est toujours une bonne idée
* La réalisation est compétente et les acteurs ne sont pas mauvais
* Il y a suffisamment d’action et d’aventure (mais sans sang) pour attirer les familles…

Les – :

* Il y en a peut-être trop. C’est aisé de décrocher au bout d’une demi-heure tant la répétition est reine
* L’histoire ne fait aucun sens et tout a été sacrifié pour laisser encore plus de place à l’action
* Les méchants sont fades et peu intéressants
* Les effets en trois dimensions s’améliorent de film en film, mais ils ne sont pas encore totalement satisfaisants
* Le résultat ressemble à une banale copie de «Sherlock Holmes»

Les thèmes : 17e siècle, Adaptation de roman, blockbusters, superproductions US, cape, cape et épée, Combat, Bagarre, Castagne, complot, films en 3D – en relief, Royaume, Royauté, Roi et Reine etc…

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Critique Film Cinéma “Warrior” Mercredi 14 Septembre 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma “Warrior” Mercredi 14 Septembre 2011


Critique Film Cinéma Mercredi 14 Septembre 2011

Deux frères combattants, séparés et en mauvais terme se retrouvent sur un ring ! Intense ! Grandiose ! D’une grande émotion ! Sensible ! Authentique ! Percutant ! Un vrai film coup de poing !
WARRIOR
Action (02h20min) – Date de sortie : 14/09/2011
De Gavin O’Connor
Avec Joel Edgerton, Tom Hardy…

Pour remporter un tournoi de free fight qui lui permettrait de payer l’opération de sa femme, le benjamin d’une famille de boxeurs accepte d’être coaché par son père, un ancien boxeur alcoolique auquel il ne parle plus depuis des années.

Bande-Annonce : WARRIOR

Critique : WARRIOR de Gavin O’Connor avec Joel Edgerton, Tom Hardy…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Des guerriers abîmés par la vie jouent le tout pour le tout dans «Warrior», un drame prenant campé par de très bons acteurs. Si seulement le tout n’était pas aussi long et que l’action ne prenait pas le dessus sur les joutes psychologiques.

Ancien Marine brisé, Tommy Conlon rentre au pays et demande à son père de le préparer pour un tournoi d’arts martiaux mixtes qui lui permettrait de gagner une fortune. Personne ne sait ce qu’il espère faire de cet argent. Le propre frère de Tommy, Brendan, décide lui aussi de s’engager dans la compétition pour essayer de sauver sa famille. Entre les deux frères, les années n’ont pas adouci les rancœurs.
Immanquablement, les routes de Tommy et de Brendan vont bientôt se croiser. Au-delà de l’affrontement qui s’annonce, pour chacun, quelle que soit la cause qu’ils défendent, il n’est pas seulement question de remporter un prix, mais de mener le combat d’une vie…

Deux frères issus d’une famille divisée risquent bien de croiser le fer lors d’une compétition spéciale qui mélange lutte et boxe. Qui du turbulent Tommy (Tom Hardy) et du père de famille Brendan (Joel Edgerton) remportera les grands honneurs d’un tournoi particulièrement violent et barbare?

«The Wrestler» en 2009, «The Fighter» en 2010 et «Warrior» cette année? Peut-être bien. Même si le nouveau long métrage de Gavin O’Connor (réalisateur des décevants «Pride and Glory» et «Miracle») n’est pas à la hauteur de ses deux modèles (trop d’invraisemblances), cela ne l’empêche pas de captiver malgré. Surtout lors de sa première partie qui explore en détail les troubles internes de ses personnages. Les différents individus laissent apparaître de nombreuses couches complexes, ce qui permet de les étoffer, de les amener plus loin. Les deux frères souffrent et leur désarroi est palpable, tout comme celui de leur père alcoolique. Trois destins d’êtres que n’aurait pas reniés Shakespeare, surtout qu’il est ici question de passé douloureux, d’une émancipation par le sang et de regrets hantant comme des fantômes, autant à la guerre que dans la famille.

De nombreux thèmes qui font la joie des trois principaux comédiens. Découvert dans le brillant «Inception», Tom Hardy est bien plus qu’un Channing Tatum intellectuel. Au contraire, il sait véhiculer l’émotion par ses yeux et par le restant de son corps, touchant juste la plupart des fois. Plus intériorisé dans sa démarche, Joel Edgerton (inoubliable dans «Animal Kingdom») fait grande impression avec son jeu subtil et senti. En voilà un qu’on risque de revoir très souvent sur les écrans. Au centre de ces deux frangins qui auraient pu faire une excellente bande dessinée se trouve le toujours bouillant Nick Nolte, intransigeant et magnifiquement nuancé.

Les protagonistes ne peuvent s’extirper des sables mouvements de leur existence que par les poings ce qui nécessite, comme l’indique le titre, des combats. Un équilibre qui est généralement au point. Les affrontements sont brutaux, spectaculaires, et la mise en scène vigoureuse d’O’Connor ne lésine pas sur la sensible mais un peu trop abondante trame sonore de Mark Isham. Mystérieusement, le tout se dérègle lorsque le tournoi final tant attendu débute. Les motivations des personnages fondent comme neige au soleil, les dialogues développés deviennent soudainement primaires et l’intérêt finit par vaciller. Le funambule du début est remplacé par une grosse brute qui ne fait pas dans la subtilité, ce qui donne lieu à des règlements de compte divertissants mais interchangeables, car beaucoup trop répétitifs et mécaniques.

Difficile de comprendre pour quelles raisons ce très (trop) long récit de 2h20 minutes débute dans la grâce et finit par échouer dans la banalité. Peur de ne pas rejoindre un large public? Ou de trembler à l’idée que les échanges de mots soient finalement plus concluants mais moins «cinématographiques» que les batailles? Dans tous les cas, le cheminement intérieur des personnages méritait davantage que cette conclusion à l’emporte-pièce. Des oeuvres comme «Raging Bull», «Ali» et «The Wrestler» rappelait que ce sont les individus qui font le sujet, ce qui était justement le cas de «Warrior» avant que le sort n’en décide autrement.

Les + :

* La complexité des personnages
* Les trois principaux interprètes
* La tenue des dialogues et des thèmes explorés
* La solidité de la réalisation, notamment lors des confrontations

Les – :

* La dernière partie qui abandonne complètement les héros pour se concentrer sur l’action et les combats
* La durée est parfois trop longue
* Le sujet n’est pas traité de façon inédite

Les thèmes : Arts martiaux, brutalité, Catch, Boxe, boxeur, ring, Combat, Bagarre, Castagne, compétition, tournoi, Famille, relation familiale, Frères, professeur, enseignant, relation père fils, rivalité, soldat, militaire etc…

Note : *****

Attention créature des ténébres ou vampire à éliminer !
FRIGHT NIGHT
Epouvante-Horreur (02h00min) – Date de sortie : 14/09/2011
De Craig Gillespie
Avec Anton Yelchin, Colin Farrell…
Interdit aux moins de 12 ans

Charlie Brewster est au top : élève de terminale parmi les plus populaires, il sort en plus avec la plus jolie fille du lycée. Il est tellement cool qu’il méprise même son meilleur pote, Ed. Mais les problèmes vont arriver avec son nouveau voisin, Jerry…

Bande-Annonce :FRIGHT NIGHT

Oui parfois l’Amour est fou et stupide !
CRAZY, STUPID, LOVE
Comédie (01h58min) – Date de sortie : 14/09/2011
De John Requa, Glenn Ficarra
Avec Steve Carell, Ryan Gosling…

A tout juste quarante ans, Cal Weaver mène une vie de rêve – bonne situation, belle maison, enfants formidables et mariage parfait avec sa petite amie du lycée. Mais lorsqu’il apprend que sa femme, Emily, le trompe et demande le divorce, sa vie « parfaite » s’écroule.

Bande-Annonce vost : CRAZY, STUPID, LOVE

“La Guerre des Boutons” est une adaptation du livre de Louis Pergaud, devenu populaire grâce à une adaptation cinématographique en 1961 !
LA GUERRE DES BOUTONS
Famille (01h49min) – Date de sortie : 14/09/2011
De Yann Samuell
Avec Eric Elmosnino, Mathilde Seigner…
Film pour enfants à partir de 6 ans

1960, un village dans le sud de la France. Une bande de garçons, âgés de 7 à 14 ans, menée par l’intrépide Lebrac, est en guerre contre les enfants du village voisin, leurs ennemis jurés. Une guerre sans merci, qui dure depuis des générations.

Bande-Annonce : LA GUERRE DES BOUTONS

Kinshasa au Congo en mode musique classique ! Surréaliste ! Impressionnant ! Touchant !
KINSHASA SYMPHONY
Documentaire (01h38min) – Date de sortie : 14/09/2011
De Martin Baer, Claus Wischmann

Regard sur la façon dont vivent les habitants de l’une des ville les plus chaotique du monde: Kinshasa. Ils ont réussi à créer un des systèmes les plus complexes de coopération humaine jamais inventé : un orchestre symphonique.

Bande-Annonce : KINSHASA SYMPHONY

Des animaux animés et en boîte !
LA BOITE A MALICE
Animation (00h38min) – Date de sortie : 14/09/2011
De Koji Yamamura

Si on ouvrait cette boîte à malice… On y trouverait des oiseaux espiègles, un petit chien et ses amis musiciens ou encore un crocodile hirsute qui a mal aux dents…

Bande-Annonce : LA BOITE A MALICE

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” – Mercredi 29 Juin 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” – Mercredi 29 Juin 2011


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 29 Juin 2011

Les robots Transformers Autobots sont de retour pour défendre la planète Terre contre les Decepticons ! C’est l’heure du combat final !
TRANSFORMERS 3 – LA FACE CACHEE DE LA LUNE
Science-Fiction (02h35min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Michael Bay
Avec Shia LaBeouf, Rosie Huntington-Whiteley…

Un événement mystérieux lié à notre passé éclate au grand jour. C’est la guerre qui menace aujourd’hui notre Terre ; une guerre d’une telle ampleur que l’aide des Transformers pourrait, cette fois, ne pas suffire à nous sauver.

Bande-Annonce : TRANSFORMERS 3 – LA FACE CACHEE DE LA LUNE

Critique : TRANSFORMERS 3 – LA FACE CACHEE DE LA LUNE de Michael Bay avec Shia LaBeouf, Rosie Huntington-Whiteley…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Le dernier chapitre de la trilogie “Transformers” de Michael Bay n’a qu’un mot d’ordre action, action, action…
“Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” est très spectaculaire.
Cependant, le problème majeur est que c’est une copie des deux premiers opus avec l’avantage de la technologie 3D en plus.
L’histoire est absurde.
Les dialogues sont affligeants.
Les personnages sont légers.
Nous avons droit à un ensemble riche sur le plan technique et artistique mais hélas très pauvre sur tout le reste (le fond) comme le récit et le développement des personnages.

Nous sommes de nombreux ex-enfants fans des figurines et des dessins animés tels que “Transformers”, “G.I. Joe” etc… diffusés en France sur TF1 dans l’émission Club Dorothée de 1987 à 1997.
Malheureusement, les adaptations cinématographiques de nos séries Tv animés préférées sont souvent très décevantes.
Il est possible de résumer le triptyque “Transformers” en une phrase : C’est un tas de robots qui se bastonne pendant des heures.
Le projet “La Face cachée de la Lune” se veut plus sombre, plus violent, plus mature… malgré tout, il n’est pas forcément plus plaisant.

Le scénario de “Transformers” surfe sur la vague historique à l’image du dernier et remarquable “X-Men : First Class”.
Il y a une réel envie d’associer “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” à l’histoire américaine (premier voyage des astronautes américains sur la lune qui découvrent un vaisseau extraterrestre).
De quoi lancer une nouvelle guerre entre les bons Autobots et les mauvais Decepticons concernant le futur des humains et de la planète terre.

Certaines images de “La Face cachée de la Lune” sont même souvent parodiques à cause de ses images soigneusement exécutées à la limite du voyeurisme pour les spectateurs masculins.
L’intrigue est embrouillé, les personnages sont mal développés.
Les propos sont moralisateurs à forte propagande américaine.
Les dialogues sont minables.
La globalité est ridicule.

Le deuxième projet “La Revanche” était assez touchant à cause de son innocence. Par contre ici le réalisateur se perd.
Il imagine qu’il réalise “Harry Potter”, ou “Le Seigneur de Anneaux”.
Il va même plus loin en copiant des morceaux de “Terminator”, “The Dark Knight” et “Inception” (qui sait c’est peut-être des hommages, des références et des clins d’œil voulus).
Le tout est pompeux.
La musique catastrophe veut embarquer le spectateur dans les émotions et la bravoure mais cela reste confus.

Cette œuvre est divertissante mais pas du tout excitante.
C’est un jeu vidéo au cinéma plat et superficiel et un vidéo-clip aguicheur du début à la fin.
Deux scènes sont particulièrement éblouissantes.
Il s’agit de la poursuite sur l’autoroute et l’affrontement du gratte-ciel en verre.

La principale force du film “Transformers 3 – La Face cachée de la Lune” à part l’action est l’humour des robots (plus drôles et plus fun que les humains trop sérieux).
Shia LaBeouf est moins captivant à force de courir pour survivre.
Josh Duhamel, Tyrese Gibson et Patrick Dempsey sont effacés.
Rosie Huntington-Whiteley est belle mais pas vraiment convaincante. On regrette presque l’ardeur de la jolie Megan Fox.
John Malkovich (boss maniaque), Frances McDormand (directrice des agences gouvernementales) et John Turturro (ex-agent extravagant) sont les seuls amuseurs hilarants de ce navire qui se perd dans l’espace sidéral de la nullité.

Il y a depuis un petit moment déjà la génération “Star Wars” et “Indiana Jones” et aujourd’hui il y a maintenant la génération “Transformers”. De George Lucas, Steven Spielberg à Michael Bay le talent est riche et différent. Néanmoins, le constat essentiel est le manque de qualité artistique au profit des effets spéciaux dans les récentes productions. Il y a peut être encore de l’espoir.
Attendons de voir “Super 8” et le dernier “Harry Potter” qui va certainement donner des leçons à pas mal de franchises sur l’évolution et la manière de rester inventif, surprenant et comment garder le bon cap.

Les + :

* Techniquement, c’est très bien. Il y a un peu de suspense

Les – :

* C’est trop long (02h35min). Il faut avoir fait une sieste avant de voir ce film. Si vous êtes un peu fatigué comme je l’étais ce n’est même pas la peine d’y aller
* L’histoire est compliquée et confuse
* Il y a un air de parodie non assumé
* Les personnages robots sont plus attrayants que les humains
* Avec un tel résultat cinématographique pour vous consoler je vous conseille de ressortir les cassettes VHS ou le coffret DVD de “Transformers”
* Michael Bay le réalisateur père de bons films d’action et policier comme “The Rock”, “Bad Boys 1”

Les thèmes : Invasion, aliens, extraterrestres, robots, humains, technologie, l’exploration, conquête spatiale, l’ordre, la justice, l’amitié, les secrets d’Etat, guerre, la fin du monde, l’apocalypse…

Note : *****

Découvrez l’histoire extraordinaire d’un garçon et son pélican !
NICOSTRATOS LE PELICAN
Comédie (01h35min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Olivier Horlait
Avec Emir Kusturica, Thibault Le Guellec…

Yannis vit sur une île grecque qui a su demeurer sauvage. Depuis la mort de sa mère, la relation qui l’unit avec son père, Démosthène, s’est durcie. Lors d’un voyage à Athènes, il sauve d’une mort probable un jeune pélican du nom de Nicostratos…

Bande-Annonce : NICOSTRATOS LE PELICAN

Bollywood Mafia !
DELHI BELLY
Comédie (01h43min) – Date de sortie : 01/07/2011
De Abhinay Deo
Avec Imran Khan, Vir Das…
Interdit aux moins de 12 ans

Quand trois habitants de Delhi se mêlent aux affaires de la plus grande mafia locale, tous les ingrédients sont réunis pour un mélange explosif…

Bande-Annonce v.o : DELHI BELLY

Une famille de “beauf” gagne au Loto. Regardez les changements de leur vie !

LES TUCHE
Comédie (01h35min) – Date de sortie : 01/07/2011
De Olivier Baroux
Avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty…

A Bouzolles, tout le monde connaît la famille Tuche. Jeff, Cathy et leurs enfants vivent du système D. Respectueuse de la philosophie Tuche, « l’homme n’est pas fait pour travailler », la famille s’emploie à être heureuse malgré le manque de revenus.

Bande-Annonce : LES TUCHE

Encore une femme trompée par son mari !

NAOMI
Drame (01h42min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Eitan Zur
Avec Yossi Pollak, Melanie Peres…

Ilan est un professeur de physique marié à une belle jeune femme du nom de Naomi. Un couple parfait jusqu’au jour où il découvre qu’elle le trompe.

Bande-Annonce vost : NAOMI

Entre mère et fille artistes et complices !

MY LITTLE PRINCESS
Drame (01h45min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Eva Ionesco
Avec Isabelle Huppert, Anamaria Vartolomei…

Hannah et Violetta forment un couple hors du commun : mère insaisissable et fillette en quête d’amour maternel, artiste fantasque et modèle malgré elle. Lorsqu’Hannah demande à sa fille si elle veut être son modèle, tout bascule dans la vie de Violetta qui vivait avec sa grand-mère.

Bande-Annonce : MY LITTLE PRINCESS

Mère et femme italienne frivole dans la tourmente !

LA PRIMA COSA BELLA
Comédie (01h51min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Paolo Virzi
Avec Micaela Ramazzotti, Stefania Sandrelli…

Été 1971. Anna, jeune mère ravissante et frivole, remporte le concours de beauté d’une station balnéaire. Son tempérament inconséquent et jouisseur rend sa vie de famille quelque peu chaotique.

Bande-Annonce vost : LA PRIMA COSA BELLA

Un toit sur la tête !

NI A VENDRE, NI A LOUER
Comédie (01h20min) – Date de sortie : 29/06/2011
De Pascal Rabaté
Avec Jacques Gamblin, Maria de Medeiros…

C’est un week-end de printemps sur le littoral atlantique. Deux retraités se rendent dans leur résidence secondaire, une maisonnette aussi vaste qu’un timbre poste, et croisent un couple de punks ayant pour gîte une maison dessinée sur le sable…

Bande-Annonce : NI A VENDRE, NI A LOUER

Voici un film biographique du Jim Morrison Band : les Doors !

WHEN YOU’RE STRANGE
Documentaire (01h30min) – Date de reprise : 29/06/2011
De Tom DiCillo
Avec Johnny Depp, John Densmore…

A l’origine, il y a “Les Portes de la perception”, le livre d’Aldous Huxley sur son expérience de la mescaline et d’autres drogues hallucinogènes. La citation de William Blake inspira également Jim Morrison et Ray Manzarek pour le nom du groupe…

Bande-Annonce vost : WHEN YOU’RE STRANGE

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – “Blitz” – Mercredi 22 Juin 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – “Blitz” – Mercredi 22 Juin 2011


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 22 Juin 2011

Un policier traque un tueur de flics !
BLITZ
Thriller (01h36min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Elliott Lester
Avec Jason Statham, Paddy Considine…
Interdit aux moins de 12 ans

À Londres, un tueur en série s’en prend aux policiers. Que se passe-t-il lorsque ceux qui sont censés protéger deviennent la cible ? Face à un ennemi aussi rusé que pervers, Brant, un flic aux méthodes atypiques, se lance dans l’enquête.

Bande-Annonce : BLITZ

Critique : BLITZ de Elliott Lester avec Jason Statham, Paddy Considine…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Le film “Blitz” est une série B au parfum des années 1970. Jason Statham dans ce rôle est bien le digne successeur justicier de Charles Bronson dans projet sous tension dès le début.

Cependant, ce long-métrage propose de situations déjà vues, et souvent violentes à outrance.
“Blitz” est quand même intéressant comme film policier grâce aux écarts bienvenus et inattendus au centre d’une histoire banale qui parle d’une société complètement à la dérive.
A noter une belle référence aux films “Inspecteur Harry” avec une atmosphère noire, un tueur en série plus que dingue.
Cette œuvre a plus que la moyenne s’il faut la noter.
C’est une nouvelle adaptation de Ken Bruen montre encore la difficulté de transposer ses écrits, son monde sur un écran, car ses héros sont résolument compliqués et instables pourtant le cinéma de genre opte plus pour des personnages rudimentaires.

Ce nouvel “Inspecteur Harry” anglais et londonien défend la domination de la justice individuelle sans pitié, ni compassion.
C’est violent, parfois malsain, et souvent jouissif, bref un pur film anglais !

Les + :

* Les surprises dans le récit
* “L’Inspecteur Harry” nouvel génération
* Jason Statham est le digne héritier justicier de Charles Bronson

Les – :

* La violence
* La démence

Les thèmes : Tueur en série, fou, justice policière, justice individuelle, justicier, vengeance, police, policier, flic, criminel…

Note : *****

Jardinier ! Arabe ! Assassin ?
OMAR M’A TUER
Drame (01h25min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Roschdy Zem
Avec Sami Bouajila, Denis Podalydès…

1991. Omar Raddad est emprisonné pour le meurtre de Madame Marchal qui l’employait comme jardinier. Trois ans plus tard, un écrivain convaincu de son innocence décide de mener sa propre enquête. Les destins croisés de deux hommes que tout oppose.

Bande-Annonce : OMAR M’A TUER

Le western américain de la semaine !
LA DERNIERE PISTE
Western (01h44min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Kelly Reichardt
Avec Michelle Williams, Paul Dano…

1845, sur la Piste de l’Oregon. Trois familles ont engagé un homme, Stephen Meek, pour les guider à travers les montagnes de Cascade. Affirmant connaître un raccourci, Meek les mène sur une route non balisée sur une plaine désertique.

Bande-Annonce vost : LA DERNIERE PISTE

La reprise du film dramatique culte de Sergio Leone avec Robert De Niro… !
IL ETAIT UNE FOIS EN AMERIQUE
Drame (03h49min) – Date de reprise : 22/06/2011
De Sergio Leone
Avec Robert De Niro, James Woods…

Il était une fois deux truands juifs, Max et Noodles, liés par un pacte d’éternelle amitié. Débutant au début du siècle par de fructueux trafics dans le ghetto de New York, ils voient leurs chemins se séparer…

Bande-Annonce vost : IL ETAIT UNE FOIS EN AMERIQUE

Un gangster anglais sous pression !
BRIGHTON ROCK
Drame (01h51min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Rowan Joffe
Avec Sam Riley, Andrea Riseborough…

Un gangster tue un rival et se rend compte peu de temps après que son larcin a eu un témoin gênant : une serveuse. il décide de la séduire pour mieux la faire chanter.

Bande-Annonce vost : BRIGHTON ROCK

A l’aventure avec Mike l’alsacien !
MIKE
Comédie Dramatique (01h26min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Lars Blumers
Avec Marc-André Grondin, Christa Theret…

Kembs. 4284 habitants. Mike, Fred et J-C, 20 ans, ont grandi dans ce village d’Alsace, à la frontière de l’Allemagne et de la Suisse. Ici, il n’y a pas grand-chose à faire… Dans l’indifférence quasi générale, le trio fonce tête baissée, sourire aux lèvres.

Bande-Annonce : MIKE

Un gros tricheur le Ducobu !
L’ELEVE DUCOBU
Comédie (01h36min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Philippe de Chauveron
Avec Elie Semoun, Joséphine de Meaux…

L’élève Ducobu s’est encore fait renvoyer d’une école. Cette fois, pour éviter de finir en pension, il n’a plus qu’une seule chance : réussir à Saint-Potache. Pour s’en sortir, il va devoir se surpasser et mettre au point les tricheries les plus ingénieuses…

Bande-Annonce : L’ELEVE DUCOBU

Affrontement clownesque pour l’Amour d’une belle !
BALADA TRISTE
Comédie Dramatique (01h47min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Álex de la Iglesia
Avec Carlos Areces, Antonio de la Torre…

Espagne, 1937. Pendant que la Guerre Civile espagnole fait rage, un cirque ambulant tente de survivre. Pendant cette période tragique, deux clowns vont s’affronter jusqu’à la mort par amour pour une belle acrobate.

Bande-Annonce : BALADA TRISTE

Alain Cavalier capté !
LE FILMEUR
Documentaire (01h40min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Alain Cavalier
Avec Christian Boltanski, Danielle Bouilhet…

Le journal intime filmé du réalisateur Alain Cavalier. Les premiers plans du film ont été tournés en 1994. Les dernières images datent de 2005. Plus de dix ans de vie en cent minutes de projection.

 
 
 

Alain Cavalier et Vincent Lindon en scène !
PATER
Comédie Dramatique (01h45min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Alain Cavalier
Avec Vincent Lindon, Alain Cavalier…

Pendant un an ils se sont vus et ils se sont filmés. Le cinéaste et le comédien, le président et son 1er ministre, Alain Cavalier et Vincent Lindon. Dans “Pater”, vous les verrez à la fois dans la vie et dans une fiction qu’ils ont inventée ensemble.

Bande-Annonce : PATER

Halte aux effets radioactifs pour notre planète !
NOIR OCEAN
Drame (01h27min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Marion Hänsel
Avec Nicolas Robin, Adrien Jolivet…

Trois jeunes garçons à bord d’un navire de la Marine française en 1972, participeront aux essais nucléaires à Mururoa, dans le Pacifique, inconscients des dangers qu’ils encourent et des effets dramatiques pour notre planète…

Bande-Annonce : NOIR OCEAN

L’histoire du militant brésilien, Celso Afonso Gay de Castro !
LETTRES ET REVOLUTIONS
Documentaire (01h47min) – Date de sortie : 22/06/2011
De Flavia Castro

Dans “Lettres et révolutions”, la réalisatrice retrace le parcours de son père, militant brésilien, Celso Afonso Gay de Castro, dont l’histoire recoupe celle des luttes politiques qui ont secoué l’Amérique Latine à partir des années 1960.

Bande-Annonce : LETTRES ET REVOLUTIONS

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – “Kung Fu Panda II” – Mercredi 15 Juin 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – “Kung Fu Panda II” – Mercredi 15 Juin 2011


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 15 Juin 2011

Po a désormais le Kung Fu et se bat pour le peuple mais il est aussi à la recherche des ses origines !
KUNG FU PANDA 2
Animation (01h35min) – Date de sortie : 15/06/2011
De Jennifer Yuh
Avec Jack Black, Angelina Jolie…
Film pour enfants à partir de 3 ans

Le rêve de Po s’est réalisé. Il est devenu le Guerrier Dragon, qui protège la Vallée de la Paix avec ses amis les Cinq Cyclones : Tigresse, Grue, Mante, Vipère et Singe. Mais cette vie topissime est menacée par un nouvel ennemi…

Bande-Annonce : KUNG FU PANDA 2

Critique : KUNG FU PANDA 2 de Jennifer Yuh avec Jack Black, Angelina Jolie…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Le film d’animation “Kung Fu Panda II” est drôle et aussi original que la premier chapitre. Affrontements nombreux, joie enfantine et scénario émouvant composent cette délicieuse recette à consommer sans modération.

Après la catastrophe commerciale de “Shrek III et IV” la société DreamWorks devait bien trouver la parade.
Son nom la franchise “Kung Fu Panda”.
En 2008 le premier opus a conquis les spectateurs et cette suite semble bien prendre le même chemin avec un léger avantage de niveau de profondeur.

Po et son équipe de professionnels en arts martiaux doivent neutraliser un vilain paon qui veut devenir le maître de la Chine.
Une aventure très dangereuse pour notre cher gros panda qui va connaître la vérité sur ses origines.

Jennifer Yuh prend le relais de Stevenson et Mark Osborne à la réalisation en gardant la même empreinte. L’animation reste stimulante pour les yeux. Le mix 2D et 3D demeure agréable.
La bande son insuffle une certaine passion à l’ensemble de l’œuvre.

L’action est spectaculaire et est au premier plan du projet.
Les combats et l’humour sont partenaires de la trame du long-métrage.
Les blagues sont partout et le tout tombe parfois dans la comédie loufoque pour les petits et les grands.

La narration est de temps à autre le point faible de l’histoire.
L’intrigue quant à elle est plate, linéaire et assez simpliste.

Hilarant, cadencé, sensationnel le film “Kung Fu Panda II” est divertissant à souhait pour le grand public. et il y arrive aisément avec cette aventure qui s’adresse à tous.
Même si la grande faille de cette entreprise est le fond vous passerez quand même une très bon temps moment.

Les + :

* Un opus 2 aussi bon que le 1 peut-être même légèrement plus
* Les personnages sont attachants
* Le mariage de la technologie 2D et 3D excellent
* Les élans comiques et dramatiques sont les bienvenus
* Certains combats peuvent devenir des classiques

Les – :

* L’histoire est trop simple et lisse
* C’est bien en dessous d’une production de Pixar

Les thèmes : L’animation, les arts martiaux, la métaphore des animaux qui pourraient être des Hommes, la chine, la conquête, l’importance de la famille, les amies, l’amitié, l’amour, le courage, la paix, trouver un sens à sa vie, connaître ses origines…

Note : *****

Et si votre enfant était possédé par un esprit maléfique ?
INSIDIOUS
Epouvante-Horreur (01h42min) – Date de sortie : 15/06/2011
De James Wan
Avec Patrick Wilson, Rose Byrne…

Josh, son épouse et leurs trois enfants vivent depuis peu dans leur nouvelle maison lorsque l’aîné tombe dans un coma inexpliqué. Étrangement, une succession de phénomènes paranormaux débute peu après.

Bande-Annonce : INSIDIOUS

Comment recoller les morceaux d’un mariage en déclin !
BLUE VALENTINE
Romance (01h54min) – Date de sortie : 15/06/2011
De Derek Cianfrance
Avec Ryan Gosling, Michelle Williams…

Dean et Cindy se remémorent les bons moments de leur histoire et se donnent encore une chance, le temps d’une nuit, pour sauver leur mariage vacillant.

Bande-Annonce vost : BLUE VALENTINE

Le Mossad vs Les Nazis !
L’AFFAIRE RACHEL SINGER
Thriller (02h00min) – Date de sortie : 15/06/2011
De John Madden
Avec Helen Mirren, Sam Worthington…
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Un ancien agent du Mossad qui a pris part à une mission secrète il y a 30 ans pour capturer un criminel de guerre nazi, doit retourner en Europe de l’Est pour découvrir la vérité. Elle doit à présent payer sa dette…

Bande-Annonce : L’AFFAIRE RACHEL SINGER

Vivez l’amour à l’italienne !
L’AMOUR A SES RAISONS
Comédie (02h05min) – Date de sortie : 15/06/2011
De Giovanni Veronesi
Avec Robert De Niro, Carlo Verdone…

Trois histoires d’amour à différents âges : la jeunesse, la maturité, l’âge de raison.

Bande-Annonce : L’AMOUR A SES RAISONS

Il y a bien un début à presque tout… !
BEGINNERS
Comédie Dramatique (01h44min) – Date de sortie : 15/06/2011
De Mike Mills
Avec Ewan McGregor, Mélanie Laurent…

Oliver, illustrateur à Los Angeles, collectionne les ex et les déceptions amoureuses. Quand son père Hal tire sa révérence, après avoir fait son coming-out à 75 ans et rejoint avec entrain la communauté homosexuelle…

Bande-Annonce vost : BEGINNERS

Chaud devant assureur ringard et naïf à l’approche !
BIENVENUE A CEDAR RAPIDS
Comédie (01h27min) – Date de sortie : 15/06/2011
De Miguel Arteta
Avec Ed Helms, John C. Reilly…

Un homme quelque peu naïf doit quitter sa petite ville natale pour se rendre à Cendar Rapid, afin de représenter son mentor, récemment décédé, à une conférence régionale d’assureurs. Le choc culturel est assuré…

Bande-Annonce v.o : BIENVENUE A CEDAR RAPIDS

L’histoire de nos oiseaux de fer !
LEGENDS OF FLIGHT
Documentaire (00h42min) – Date de sortie : 17/06/2011
De Stephen Low…

Après l’arrivée des gros porteurs à la fin des années 60, le domaine de l’aviation commerciale n’a pas vraiment connu d’évolution… jusqu’à aujourd’hui avec le développement du Boeing 787 Dreamliner et de l’ Airbus A380.

Bande-Annonce v.o : LEGENDS OF FLIGHT

Lâchez-moi un peu, je me marie, on ne me passe pas la corde au cou !
POURQUOI TU PLEURES ?
Comédie (01h39min) – Date de sortie : 15/06/2011
De Katia Lewkowicz
Avec Benjamin Biolay, Emmanuelle Devos…

Les quatre jours qui précèdent le mariage d’un jeune homme. Quatre jours sans sa future femme… Quatre jours pour gérer tous les préparatifs avec une belle famille très très nombreuse, une sœur hystérique et une mère envahissante…

Bande-Annonce : POURQUOI TU PLEURES ?

Jusqu’où iriez-vous avec votre proviseur pour réussir votre Baccalauréat ?
ESCALADE
Thriller (01h20min) – Date de sortie : 15/06/2011
De Charlotte Silvera
Avec Carmen Maura, Renaud Cestre…

Armés d’un bouquet et d’un large sourire, quatre élèves de Terminale sonnent chez Alice Nabat, leur proviseur. Ils viennent lui souhaiter “bon anniversaire”. Surprise mais émue par tant de gentillesse, Alice Nabat invite les adolescents à prendre un verre.

Bande-Annonce : ESCALADE

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – “Limitless” – Mercredi 08 Juin 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – “Limitless” – Mercredi 08 Juin 2011


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 08 Juin 2011

Et si vous receviez une pilule miracle qui vous transforme en génie ?
LIMITLESS
Thriller (01h45min) – Date de sortie : 08/06/2011
De Neil Burger
Avec Bradley Cooper, Robert De Niro…

Un écrivain essaie une nouvelle drogue censée décupler les facultés intellectuelles. Celui-ci devient célèbre grâce à la substance mais bien vite des effets secondaires apparaissent…

Bande-Annonce : LIMITLESS

Critique : LIMITLESS de Neil Burger avec Bradley Cooper, Robert De Niro…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Le film “Limitless” aborde le thème du pouvoir absolu, de l’invincibilité, de la recherche scientifique, de l’industrie pharmaceutique et du mystère neuronal du cerveau. C’est un périple qui part un peu dans tous les sens, cependant il vaut la peine d’être vu.

Et si vous receviez une pilule miracle qui vous transforme en génie ?
Bradley Cooper alias Eddie est un écrivain qui a le syndrome de la page blanche. Ses capacités intellectuelles sont décuplées à partir du moment ou il consomme des comprimés de NZT. Cette drogue va l’aider à monter les échelons sociaux, et par la même occasion attirer d’importants hommes d’affaires tel que Robert De Niro alias Carl Van Loon et malheureusement aussi d’affreux gangsters.

Ce projet a deux faces, premièrement celui d’un film consciencieux abordant le thème de la dépendance à des substances illicites. L’excellent fond dramatique de cette adaptation du roman d’Alan Glynn fait penser aux films cultes “Requiem for a Dream” et “Trainspotting”.

Deuxièmement la partie du divertissement ne développe pas assez bien les côtés humains et la psychologie des personnages.

Cette référence à Dr. Jekyll et Mr. Hyde a une mise en scène énergique. Le travail du réalisateur Neil Burger (“L’Illusionniste”) est envoutant, visuel et musical. La réalisation est cependant parfois surchargée d’excès divers.

L’interprétation générale sauve le scénario lorsque le niveau de ce dernier est faible. Bradley Cooper a enfin ici son premier grand rôle au cinéma. Il crève l’écran en écrivain paumé et en financier charismatique. De plus face à Robert De Niro Bradley Cooper a du répondant. Les seconds rôles ne sont pas assez bien traités, ils sont laissés à l’abandon.

“Limitless” veut plus nous impressionner et nous émouvoir que nous faire réfléchir. Ce voyage est par moment superficiel et excitant à la fois. La petite-amie de notre héros, la belle et talentueuse Abbie Cornish alias Lindy , quitte son amoureux par ce qu’il galère dans son travail d’écrivain et n’a plus un sou en poche. Malgré toute sa connaissance sur le statut de drogué “intelligent” de son ex-copain, elle revient dans sa vie quand le succès frappe enfin à la porte de celui-ci. La fin justifie telle toujours les moyens ?

Les + :

* Bradley Cooper joue bien
* La mise en scène de Neil Burger est dynamique et folle
* Le thème offre beaucoup de possibilités de développement
* Il y a des scènes plus détendues, drôles et sympathiques

Les – :

* Quelques scènes sont superficielles et inutiles
* Certains personnages sont mal travaillés

Les thèmes : Le cerveau humain, la drogue, le dopage, la recherche, la science, le médicament, la politique, le social, la finance, la réussite, la manipulation, le pouvoir, l’argent, la célébrité, le génie, le rêve humain, américain…

Note : *****

Etre différent au milieu des autres, ce n’est pas simple !
THE PRODIGIES
Animation (01h27min) – Date de sortie : 08/06/2011
De Antoine Charreyron
Avec Jeffrey Evan Thomas, Jacob Rosenbaum…

Ils sont cinq, vivant aux quatre coins des Etats-Unis. Cinq petits génies, des adolescents d’une intelligence inouïe capables de manipuler l’esprit d’autrui. Jimbo Farrar possède ces mêmes capacités et cherche depuis toujours ses semblables.

Bande-Annonce : THE PRODIGIES

Colin Farrell en garde du corps pour la star de cinéma Keira Knightley !
LONDON BOULEVARD
Thriller (01h42min) – Date de sortie : 08/06/2011
De William Monahan
Avec Colin Farrell, Keira Knightley…

Mitchel sort de prison plein de bonnes intentions, mais lorsqu’il tombe sur son vieil ami Billy, il accepte de l’aider en échange d’un toit. Incapable de rompre avec son passé, Mitchel fait la connaissance de Charlotte, une star de cinéma dont il devient rapidement le garde personnel.

Bande-Annonce : LONDON BOULEVARD

Vivez le quotidien difficile des femmes iraniennes. Intelligent ! Fin ! Bouleversant ! Surprenant ! Touchant ! Magistral ! Du grand cinéma !
Asghar Farhadi plus fort que Dardenne, Malik, Woody ? Peut-être…


UNE SEPARATION
Drame (02h03min) – Date de sortie : 08/06/2011
De Asghar Farhadi
Avec Leila Hatami, Peyman Moadi…

Lorsque sa femme le quitte, Nader engage une aide-soignante pour s’occuper de son père malade. Il ignore alors que la jeune femme est enceinte et a accepté ce travail sans l’accord de son mari, un homme psychologiquement instable…

Bande-Annonce vost : UNE SEPARATION

Voyagez à bas prix mais vous allez en assumer les conséquences !

LOW COST
Comédie (01h29min) – Date de sortie : 08/06/2011
De Maurice Barthélémy
Avec Jean-Paul Rouve, Judith Godrèche…

Excédés par une attente de 8 heures dans un avion dont la clim est en panne, les passagers du vol Low Cost Djerba-Beauvais sont prêts à tout pour rentrer chez eux. Même à décoller sans le pilote…

Bande-Annonce : LOW COST

Ils s’aiment, il tue, elle ne le sait pas !
AMERICAN TRANSLATION
Drame (01h49min) – Date de sortie : 08/06/2011
De Jean-Marc Barr, Pascal Arnold
Avec Pierre Perrier, Lizzie Brocheré…
Interdit aux moins de 16 ans

Un amour se construit sur une rencontre de hasard dans un café parisien entre Chris et Aurore. Ils ont vingt ans et vivent une passion exclusive. C’est une belle histoire d’amour comme on en voit qu’au cinéma…

Bande-Annonce : AMERICAN TRANSLATION

Les méchants ne sont pas toujours du mauvais côté !
TERRITOIRES
Epouvante-Horreur (01h35min) – Date de sortie : 08/06/2011
De Olivier Abbou
Avec Roc LaFortune, Sean Devine…

Revenant d’un mariage au Canada, 5 amis rentrent en voiture aux États-Unis lorsqu’ils se font arrêter en pleine forêt par deux membres de la Police des Frontières. Alors qu’ils n’ont rien à se reprocher, les policiers les accusent de terrorisme…

Bande-Annonce vost : TERRITOIRES

Visite guidée d’un Tribunal des Prud’Hommes (le ring de boxe entre employeurs et employés) !
PRUD’HOMMES
Documentaire (01h25min) – Date de sortie : 08/06/2011
De Stephane Goël

Prud’Hommes est une immersion au coeur d’un Tribunal dans lequel se règlent les conflits entre employeurs et salariés. Cette juridiction spécifique est un terrain de confrontation où s’expriment toutes les tensions et les souffrances qui traversent le monde du travail.

Bande-Annonce : PRUD’HOMMES

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

août 2019
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

CINEBOOSTER RADIO