Tag Archive | "Chercheur"

Critique Film Cinéma “Les Trois Mousquetaires” Mercredi 12 Octobre 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma “Les Trois Mousquetaires” Mercredi 12 Octobre 2011


Critique Film Cinéma Mercredi 12 Octobre 2011

Voici la nouvelle adaptation cinématographique du classique de la littérature Française d’Alexandre Dumas.
L’action est omniprésente.
Ce projet est divertissant et drôle parfois.
Les personnages sont cool, dynamiques et graphiques (dans les scènes de combats).
Cette adaptation au cinéma est assez fidèle à l’auteur par rapport au précédentes.
Cependant, c’est une série B à gros budget qui amusera plus le jeune public !
LES TROIS MOUSQUETAIRES
Aventure (01h50min) – Date de sortie : 12/10/2011
De Paul W.S. Anderson
Avec Logan Lerman, Milla Jovovich…
Film pour enfants à partir de 10 ans

L’impétueux jeune d’Artagnan et ses trois légendaires compagnons, Athos, Porthos et Aramis vont devoir s’unir et combattre tous ensemble un mystérieux agent double dirigé par l’infâme cardinal Richelieu…
Une nouvelle adaptation du roman d’Alexandre Dumas en 3-D.

Bande-Annonce : LES TROIS MOUSQUETAIRES

Critique : LES TROIS MOUSQUETAIRES de Paul W.S. Anderson avec Logan Lerman, Milla Jovovich…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

«Les trois mousquetaires» renaissent en trois dimensions dans une sorte de jeu vidéo sans queue ni tête qui s’adresse à toute la famille. Un divertissement mouvementé et sans temps mort qui rappelle beaucoup trop l’excellent «Sherlock Holmes» de Guy Ritchie.

L’impétueux jeune d’Artagnan et ses trois légendaires compagnons, Athos, Porthos et Aramis vont devoir s’unir et combattre tous ensemble un mystérieux agent double, Mylady de Winter et son employeur crapuleux, le cardinal Richelieu, afin de les empêcher de s’emparer du trône français et d’éviter que l’Europe toute entière sombre dans la guerre.
Nouvelle adaptation en 3-D du roman “Les Trois mousquetaires” d’Alexandre Dumas…

Qui ne connaît pas ce classique d’Alexandre Dumas? Cette rencontre improbable entre le jeune et intrépide d’Artagnan (Logan Lerman) et trois mousquetaires déchus (Luke Evans, Ray Stevenson, Matthew MacFadyen) qui décident de s’allier pour sauver le roi d’un complot perpétré par le Cardinal de Richelieu (Christoph Waltz)? S’y retrouvent tous les personnages habituels, dont Milady de Winer (Milla Jovovich), le Duc de Buckingham (Orlando Bloom) et le sombre Rochefort (Mads Mikkelsen).

Une histoire qui se déroule en France et dont tout le monde parle en anglais? C’est du cinéma, bien entendu. Et ce n’est qu’un élément parmi tant d’autres dans cet ouvrage qui se plaît à détruire le chef-d’oeuvre de Dumas, en n’offrant une grosse production musclée avec de l’action à revendre et aucune substance. À quoi bon se perdre dans les dilemmes moraux s’il est possible d’accumuler les scènes explosives toutes les cinq minutes, au risque de saturer le public cible? Sans doute que ce dernier est capable d’en prendre. Pour justifier une nouvelle version qui est pâle à côté de celle de George Sidney, de Richard Lester et même de Stephen Herek, on n’a qu’à brandir la technologie en trois dimensions, spectaculaire, mais qui fait encore office d’un jouet enfantin.

Sur le plan du simple divertissement, ce travail réalisé correctement par le maître des jeux vidéo (Paul W. S. Anderson à qui l’on doit les «Resident Evil», «Motal Kombat» et autres «Alien vs. Predator», et qui signe ici un de ses moins mauvais films) tient généralement la route, mais il souffre de trop grosses similarités avec le supérieur «Sherlock Holmes» de Guy Ritchie. La présentation des personnages est la même, tout comme le développement des séquences d’action (avec de nombreux ralentis), l’humour déployé, la bonne humeur constante, la mise en scène stylisée et même la musique utilisée. Une grosse copie dont la dérision, les sourires en coin et les clins d’oeil n’arrivent pas à ménager le spectateur de passages répétitifs, d’une simplification des enjeux historiques, d’une romance à deux sous, de dialogues d’une rare sottise et d’un sens de l’humour particulièrement douteux.

Le jeu décontracté des comédiens demeure dans le registre du passable. Bien que tous les gentils soient honorables, les méchants manquent de carburant alors que ce sont eux qui sauvent généralement la mise. Le génial Christoph Waltz est complètement éteint, Mads Mikkelsen en fait le moins possible et Milla Jovovich ressort son numéro de «Resident Evil». Seul Orlando Bloom semble y soutirer un certain plaisir. On se concentre alors sur la présentation des héros trop parfaits qui font office d’ersatz vulgaires de Robert Downey Jr.

Bien que l’ambition soit de créer une nouvelle licence – la fin est d’ailleurs ouverte – dans le même genre que «Pirates of the Caribbean», le résultat n’est tout simplement pas concluant. C’est gros, ça déplace beaucoup d’air, mais le ballon se dégonfle rapidement, bien avant cette conclusion digne d’un «Final Fantasy» de bas étage. C’est ce qui arrive lorsqu’on se met à édulcorer un classique en ne faisant pas confiance à l’intelligence de son auditoire.

Les + :

* Adapter ce mythe pour une nouvelle génération de personnes est toujours une bonne idée
* La réalisation est compétente et les acteurs ne sont pas mauvais
* Il y a suffisamment d’action et d’aventure (mais sans sang) pour attirer les familles…

Les – :

* Il y en a peut-être trop. C’est aisé de décrocher au bout d’une demi-heure tant la répétition est reine
* L’histoire ne fait aucun sens et tout a été sacrifié pour laisser encore plus de place à l’action
* Les méchants sont fades et peu intéressants
* Les effets en trois dimensions s’améliorent de film en film, mais ils ne sont pas encore totalement satisfaisants
* Le résultat ressemble à une banale copie de «Sherlock Holmes»

Les thèmes : 17e siècle, Adaptation de roman, blockbusters, superproductions US, cape, cape et épée, Combat, Bagarre, Castagne, complot, films en 3D – en relief, Royaume, Royauté, Roi et Reine etc…

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – Août 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – Août 2011


Sélection et Critique Cinéma – Août 2011

Le film cinéma “Destination Finale 5” est le 5ème volet qui parle des exécutions de la mort !
DESTINATION FINALE 5
Epouvante-Horreur (01h32min) – Date de sortie : 31/08/2011
De Steven Quale
Avec Nicholas D’agosto, Emma Bell…
Interdit aux moins de 12 ans

Dans ce cinquième épisode, la Mort est toujours aussi omniprésente et se déchaîne après qu’un homme soit victime d’une terrible prémonition, laquelle permet de sauver ses collègues de l’effondrement d’un pont suspendu.

Bande-Annonce : DESTINATION FINALE 5

Le film cinéma “Cowboys & Envahisseurs” est l’adaptation original d’un Comic-Book western et science-fiction !
COWBOYS & ENVAHISSEURS
Science-Fiction (01h57min) – Date de sortie : 24/08/2011
De Jon Favreau
Avec Harrison Ford, Daniel Craig…

Arizona, 1873. Un homme qui a perdu tout souvenir de son passé se retrouve à Absolution. Le seul indice relatif à son histoire est un mystérieux bracelet qui enserre son poignet. Les habitants vont être confrontés à une menace venue d’ailleurs…

Bande-Annonce : COWBOYS & ENVAHISSEURS

Le film cinéma “Captain America : First Avenger” est explosif ! C’est le meilleur blockbuster de l’été !
CAPTAIN AMERICA : FIRST AVENGER
Action (02h03min) – Date de sortie : 17/08/2011
De Joe Johnston
Avec Chris Evans, Hayley Atwell…

Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy Carter, il sera confronté à la diabolique organisation HYDRA…

Bande-Annonce : CAPTAIN AMERICA : FIRST AVENGER


Bande-Annonce vost : CAPTAIN AMERICA : FIRST AVENGER

Le film cinéma “Conan” est sauvage et brutal ! Il se regarde mais n’est pas exceptionnel. Il est même plutôt décevant !
CONAN
Action (01h52min) – Date de sortie : 17/08/2011
De Marcus Nispel
Avec Jason Momoa, Rachel Nichols…
Interdit aux moins de 12 ans

Pour Conan, le légendaire guerrier cimmérien, ce qui avait commencé comme une vengeance personnelle va se muer en combat épique pour sauver Hyboria d’une puissance maléfique surnaturelle…


Bande-Annonce : CONAN

Le prequel film cinéma “La Planète des Singes : les origines” est bluffant ! C’est un des meilleurs blockbusters de l’été !
LA PLANETE DES SINGES : LES ORIGINES
Science-Fiction, Action, Aventure (02h00min) – Date de sortie : 10/08/2011
De Rupert Wyatt
Avec James Franco, Freida Pinto…

Dans un laboratoire, des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes pour vaincre la maladie d’Alzheimer. Mais leurs essais ont des effets secondaires inattendus : ils découvrent que la substance utilisée permet d’augmenter radicalement l’activité cérébrale de leurs sujets.

Bande-Annonce : LA PLANETE DES SINGES : LES ORIGINES

Le film cinéma “Lanterne Verte” ne nous éblouit pas vraiment !
GREEN LANTERN
Fantastique, Action (01h54min) – Date de sortie : 10/08/2011
De Martin Campbell
Avec Ryan Reynolds, Blake Lively…

Dans un univers aussi vaste que mystérieux, une force est en place depuis des siècles : des protecteurs de la paix et de la justice appelés Green Lantern Corps, une confrérie de guerriers qui a juré de maintenir l’ordre intergalactique…

Bande-Annonce : GREEN LANTERN

Le film cinéma “Super 8” est un bel hommage cinématographique extraterrestre à Steven Spielberg (le maître) par J.J. Abrams (le disciple) à la période des années 70 ! Vous passerez un moment sympathique et émouvant !
SUPER 8
Science-Fiction (01h50min) – Date de sortie : 03/08/2011
De J.J. Abrams
Avec Kyle Chandler, Joel Courtney, Elle Fanning…
Film pour enfants à partir de 10 ans

Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu’ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d’une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu’il ne s’agit pas d’un accident.

Bande-Annonce : SUPER 8

Critique : SUPER 8 de J.J. Abrams avec Kyle Chandler, Joel Courtney, Elle Fanning…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

J.J. Abrams le réalisateur et Steven Spielberg le scénariste et le producteur du film Super 8 proposent ici un somptueux hommage un peu nostalgique des longs-métrages des années 70 et 80.
Les projets en question savaient émouvoir grâce aux histoires fortes et aux personnages profonds sans effets spéciaux et 3D.
Super 8 n’est pas exceptionnel au départ mais si au final grâce à sa qualité, sa symbolique et son message.
ll est l’un des meilleurs films blockbusters américains de l’été à voir absolument.

Eté 1979, un groupe adolescents tourne un film artisanal en Super 8.
Au même moment, un train de l’armée déraille sous leurs yeux.
Cet accident n’est pas un simple accident car il a été provoqué par un scientifique qui veut libérer une créature mystérieuse enfermée dans ce train.
Joel Courtney alias Joe, Elle Fanning alias Alice et leurs camarades vont mener l’enquête.

Une fois n’est pas coutume, Super 8 est l’œuvre la plus originale actuellement en provenance de chez l’Oncle Sam.
Chose rare, nous n’avons pas à faire à une suite ou un prequel.
C’est un nouveau récit, une nouvelle histoire avec des effets spéciaux à l’ancienne et sans 3D.

Le réalisateur à succès J.J. Abrams (“Lost”, “Star Trek”, “Mission : Impossible III”) est aux commandes cependant le producteur Steven Spielberg monument vivant du cinéma u.s marque sa présence.
Les clins d’œil sont nombreux (l’idée d’un extraterrestre fait penser à “E.T.”, les poursuites délirantes font penser à “Jurassic Park”).
Sans oublier leur grandes et belles valeurs de la famille avec un final rétro voulu.
Ce qu’il y a de notre époque dans le film Super 8 est ce côté noir, sombre et violent des films d’aujourd’hui sur aliens et ça c’est moins recommandable pour notre jeune public.

Le long-métrage Super 8 est grand divertissement intelligent bien contrôlé qui souligne en gras une règle d’or du cinéaste, il faut parfaire son scénario pour offrir un film de qualité.
Dans la première grande partie du film, le développement des personnages est important, conséquent et même agréablement surprenant.
La petit partie finale consacrée à l’action est nécessaire mais semble de trop par rapport au déroulement de la partie précédente.

Un des moments forts à retenir est l’excellent déraillement du train. Le jeune casting d’inconnus est composé de bons acteurs.
La jeune et belle Elle Fanning la sœur de Dakota et Kyle Chandler sont les comédiens les plus connus de ce projet.
Le conflit du père et avec son enfant (sans la mère) est très présent.

Le court-métrage diffusé lors du générique de fin reflète bien le message à recevoir, comme quoi le passé, ses évènements et ses valeurs forgent notre futur.
Dans les années 50, les sujets de la jeunesse de Steven Spielberg sont : l’éducation des parents, le pouvoir de l’armée, la chasse aux sorcières, la peur du communisme, les zombies (métaphore pour parler d’étrangers ambigus) etc…
J.J. Abrams quant à lui est un gamin des années 80 qui est devenu cinéaste à force de regarder “E.T.” en boucle.
Et c’est sûr que cela va donner des idées à une génération de jeunes cinéphiles.
Voilà pourquoi le film Super 8 enchante tant.
Il rend tout simple au cinéma ses lettres de noblesse grâce à ce bel hommage animé d’une passion véritable de raconter des histoires simples et intenses sur grand écran pour des spectateurs qui attendent toujours le chef d’œuvre qui va les faire rêver.

Les + :

* Superbe hommage au cinéma de Steven Spielberg et au septième art en général
* La relation difficile pères et enfants est bien traitée
* Les comédiens sont très bons.
* L’histoire est simple et passionnante
* La tension est réelle

Les – :

* Le final est étonnant (assez pacifique)
* C’est très violent pour les enfants

Les thèmes : Hommage au cinéma de Steven Spielberg et au septième art en général, E.T., les aliens, “Jurassic Park”, susciter des vocations de cinéastes, La relation difficile pères et enfants, la vision d’un cinéma ancien face à la nouvelle vague, soulever des questions de société…

Note : *****

Le film cinéma “Les Schtroumpfs” avec ses personnages bleus les plus célèbres de l’histoire de l’animation débarquent dans la réalité, en 3D et à New York en plus ! C’est un projet drôle et agréable pour toute la famille, une leçon d’amour et d’unité !
LES SCHTROUMPFS
Animation, Comédie, Famille (01h44min) – Date de sortie : 03/08/2011
De Raja Gosnell
Avec Neil Patrick Harris, Jayma Mays…

Chassés de leur village par Gargamel, les Schtroumpfs débarquent dans notre monde, au beau milieu de Central Park.

Bande-Annonce : LES SCHTROUMPFS

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (1)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

octobre 2019
L M M J V S D
« Jan    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

CINEBOOSTER RADIO