Tag Archive | "Fin du Monde"

Critique Film Cinéma “Contagion” Mercredi 09 Novembre 2011

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Critique Film Cinéma “Contagion” Mercredi 09 Novembre 2011


Critique Film Cinéma Mercredi 09 Novembre 2011

Le scénario catastrophe d’une épidémie mondiale
Terrifiant !
CONTAGION
Drame (01h46min) – Date de sortie : 09/11/2011
De Steven Soderbergh
Avec Marion Cotillard, Matt Damon…

Alors qu’une épidémie se propage à grande vitesse, la communauté médicale mondiale tente, dans une course effrénée contre la montre, de trouver un remède et de contrôler la panique qui se répand encore plus vite que le virus.

Bande-Annonce : CONTAGION

Critique : CONTAGION de Steven Soderbergh avec Marion Cotillard, Matt Damon…

Par Franck Olivier DIPPA PRISO

Steven Soderbergh convoque une horde de vedettes dans «Contagion», un suspense paranoïaque habilement construit sur un virus qui décime peu à peu l’humanité. Peut-être pas la grande fresque attendue, mais un portrait qui glace le sang et qui tient en haleine.

Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on “cache la vérité” à la population…

Une épidémie est sur le point de s’étendre sur la planète, obligeant les êtres humains à réagir pour sauver leur peau. Alors que la peur s’installe et qu’elle fait naître des comportements condamnables et insoupçonnables, quelques individus se battent afin d’enrayer la situation.

Revenant à un projet plus «conventionnel», «accessible» et «commercial» (trois qualificatifs qui sont honorables lorsqu’ils sont bien utilisés, comme c’est le cas ici) après son diptyque sur le «Che» et son hilarant «The Informant!», Steven Soderbergh questionne la valeur de l’Homme face à l’adversité. Plusieurs tremblent, s’en remettent à leurs plus bas instincts pour rester en vie pendant que d’autres multiplient les comportements héroïques. Un combat de tous les instants qui, s’il n’est pas manichéen, demeure profondément moral. À ce sujet, c’est avec un certain sourire en coin que le spectateur découvre que la femme adultère qui s’adonne à des jeux de hasard sera punie, tout comme ceux et celles qui mangent de la viande…

Le récit réalisé de mains de maître – et qui évoque «Traffic» du même créateur – ne laisse aucune place au hasard. La mise en scène est claire, précise, découpée au scalpel. Le cinéaste enchaîne à la perfection ses plans, changeant constamment de pays, jouant habilement des histoires et différentes tranches d’existence, suivant la pandémie du début à la fin en la notant selon des jours importants. Un procédé qui n’est pas sans longueur, s’avérant parfois superficiel et artificiel, mais dont l’intérêt ne se démord pas, de l’introduction qui captive rapidement à la conclusion en forme de boutade.

Le réalisateur a toujours su s’entourer d’excellents comédiens et il se surpasse une nouvelle fois. Tous les interprètes sont justes, de Matt Damon en père éploré à Gwyneth Paltrow en victime ravagée par la maladie, en passant par Jude Law qui amène une bonne dose de cynisme en blogueur incontrôlable. Laurence Fishburne se détache du lot, étant plus sobre que d’habitude. Tout comme l’exquise Marion Cotillard et l’incroyable Kate Winslet. Malgré tout ce talent, l’émotion a parfois de la difficulté à filtrer. Peut-être est-ce la faute des choix narratifs. En voulant éclairer la situation dans sa globalité, les personnages finissent par en pâtir, le cinéphile n’arrivant pas toujours à s’attacher correctement à ce qui leur arrive. Un inconvénient que vient partiellement racheter l’excellente musique de Cliff Martinez.

Même s’il évoque parfois «Blindness» et tous les films de zombies, «Contagion» se rapproche surtout d’«Outbreak» qui regroupait également une multitude de stars, dont Dustin Hoffman, Kevin Spacey, Morgan Freeman et Donald Shuterland. Bien que le long métrage de Wolfgang Petersen s’avérait plus divertissant, invraisemblable et sentimental, celui de Soderbergh tranche avec son esprit analytique, plus froid, cérébral et crédible. Voilà peut-être bien l’effort le plus effrayant de l’année.

Les + :

* L’impressionnante distribution de très bons acteurs
* Cette fluidité au niveau de la réalisation
* L’essai est très rythmé et admirablement monté
* La musique accompagne parfaitement l’action
* Quelques passages glacent le sang

Les – :

* L’émotion se fait rare
* On s’attache difficilement aux personnages
* En voulant tout couvrir, il est possible de demeurer un peu en surface

Les thèmes : All Star Movie, anticipation, Futur, avenir proche, épidémie, virus, expérience scientifique, chercheur scientifique, Film catastrophe, catastrophe, Fin du monde, apocalypse, fléau, Français à hollywood, Hôpitaux, médecins, cabinet médical, mort, paranoïa etc…

Note : *****

La Rédaction de CinéBooster

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 20 Janvier 2010

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 20 Janvier 2010


Sélection et Critique Cinéma – Mercredi 20 Janvier 2010

Le retour des frères Hughes avec Denzel Washington dans un monde apocalyptique

Et si vous déteniez la dernière Bible (seul guide d’espérance et d’espoir) sur terre que feriez-vous ?

LE LIVRE D’ELI
Action, Aventure, Fiction, Guerre – Date de sortie : 20/01/2010
De Albert Hughes, Allen Hughes
Avec Denzel Washington, Mila Kunis…

L’histoire d’un homme solitaire qui doit se frayer un chemin à travers les terres dévastées d’une Amérique postapocalyptique, afin de protéger un mystérieux livre sacré détenant la clé pour sauver l’avenir de l’Humanité.

Bande-Annonce : LE LIVRE D’ELI

Site internet officiel :

Critique : LE LIVRE D’ELI est une méditation spirituelle, écologique (la terre est en ruine et il n’y a plus d’eau) et cinématographique profonde sur notre foi chrétienne et sur la sauvegarde de notre planète terre. Et pour cause imaginez qu’à la fin du monde (“temps de l’apocalypse”) un seul homme détienne la dernière Bible (Livre sacré du Christianisme, renfermant les Lois Divines et L’Evangile de Jésus-Christ) (message d’espérance et d’espoir pour les Hommes) de notre monde et qu’il doive la protéger au péril de sa vie (il est investi d’une mission divine selon lui) contre une homme puissant et malfaisant ayant des projets de manipulation et de domination du monde.

L’univers ou l’atmosphère de l’œuvre est sombre et particulier. La quête spirituelle de Denzel Washington est un peu inattendue mais pas inintéressante. L’action et les décors sont bons. Les surprises révélées à la fin du long-métrage sont surprenantes cependant tout au long du déroulement du film on est à deux doigts de les deviner.

Les thèmes : La fin du monde, l’apocalypse, l’écologie, la sauvegarde de la planète terre, le manque d’eau, le cannibalisme, la foi chrétienne, Jésus-Christ, contrôle, domination, soumission,  manipulation spirituelle du monde, le Saint-Esprit, la quête, la mission etc…

Note : 2/5

Les nobles glandeurs

LES BARONS
Comédie – Date de sortie : 20/01/2010
De Nabil Ben Yadir
Avec Nader Boussandel, Mourade Zeguendi…

Les Barons ont une devise : “glander plus pour vivre plus”. Chaque être humain naît avec un crédit de pas et chaque pas effectué te rapproche de la mort. Nous, les Barons, on le sait dès le départ…


Bande-Annonce : LES BARONS

Site internet officiel :

Critique :

Note :

Contre la prostitution étudiante

COMPLICES
Drame (01h30min) – Date de sortie : 20/01/2010
De Frederic Mermoud
Avec Gilbert Melki, Emmanuelle Devos…

Dès leur premier regard échangé dans un cybercafé, Vincent et Rebecca se sont aimés. Ils sont jeunes et regardent la vie avec insouciance. Pourtant deux mois plus tard, le corps de Vincent est retrouvé dans le Rhône, sans vie et salement amoché…


Bande-Annonce : COMPLICES

Site internet officiel :

Critique :

Note :

Un homme sérieux

A SERIOUS MAN
Comédie dramatique (01h45min) – Date de sortie : 20/01/2010
De Joel Coen, Ethan Coen
Avec Michael Stuhlbarg, Sari Lennick…

En 1967, Larry Gopnik, un professeur du Middle West, voit sa vie se dégrader après que sa femme ait décidée de le quitter et que son frère, socialement inadapté, refuse de quitter la maison.


Bande-Annonce : A SERIOUS MAN

Site internet officiel :

Critique :

Note :

La vie de Serge Gainsbourg

GAINSBOURG – (VIE HEROIQUE)
Biopic – Date de sortie : 20/01/2010
De Joann Sfar
Avec Eric Elmosnino, Lucy Gordon…

La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu’au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier.


Bande-Annonce : GAINSBOURG – (VIE HEROIQUE)

Site internet officiel :

Critique :

Note :

Sarah Jessica et Hugh mariés et en danger

OU SONT PASSES LES MORGAN
Comédie – Date de sortie : 20/01/2010
De Marc Lawrence (II)
Avec Hugh Grant, Sarah Jessica Parker…

Un jeune couple témoin d’un meurtre se retrouve contraint de quitter New York et d’aller s’exiler dans un centre de protection en plein coeur du Wyoming. Afin que rien ne leur arrivent, ils se retrouvent sous surveillance, 24 heures sur 24…


Bande-Annonce : OU SONT PASSES LES MORGAN

Site internet officiel :

Critique :

Note :

Posted in CinéBooster Presse, Critiques Films Cinéma, Photos, VidéosCommentaires (0)

CINEBOOSTER TV

CINEBOOSTER RADIO

Cinebooster – audio

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

CINEBOOSTER RADIO